Le Mans
29/08/2020 - 18:00

Un espace Motos Anthony Delhalle au musée des 24 Heures du Mans

Alors que la 43e édition des 24 Heures Motos bat son plein sur le Bugatti, le musée des 24 Heures a inauguré un nouvel espace dédié à l’histoire commune de la moto et de l’ACO, et répondant au nom du pilote sarthois, double vainqueur de la classique sarthoise, disparu en 2017. Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest, Jacques Bolle, Président de la Fédération Française de Moto, Fabrice Bourrigaud, directeur Culture et Héritage de l’ACO, Dominique Méliand, starter de l’édition 2020 et patron emblématique du SERT et la famille d’Anthony Delhalle étaient présents.
Un espace Motos Anthony Delhalle au musée des 24 Heures du Mans

Au Mans, ACO rime avec autos et avec motos (*). La première épreuve organisée par le célèbre club et disputée le 8 septembre 1912 était d’ailleurs une Coupe Internationale de motocyclettes. L’histoire de la moto et de l’ACO débutait, bien avant la première édition des 24 Heures.

Après cette course inaugurale de 1912, se sont succédés de nombreux événements internationaux motos, certains faisant date : les premiers Grand Prix de l’union motocycliste française, l’inauguration du tracé de la Sarthe, futur mythique circuit des 24 Heures, par des motos, le Grand Prix de France, le Critérium de vitesse disputé pendant la journée test des 24 Heures du Mans sur le grand circuit, les 1000 km courus sur le Bugatti, le Bol d’Or, les 24 Heures Motos….Passé, présent, futur, la moto se décline à tous les temps au Mans.

Souligner ce patrimoine sera ainsi le défi de ce tout nouvel espace permanent de 200 m2, consacré à la compétition moto au musée des 24 Heures, et portant le nom d’Anthony Delhalle, double vainqueur des 24 Heures Motos.

Dix-neuf machines contribuent à la richesse de cette espace : parmi elles, les historiques MAGNAT DEBON 400, en course en 1912, LION PEUGEOT Moto légère MD2 de 1913, TRIUMPH 1913 ou encore la Honda CR750 DAYTONA des 1000Km du mans 1972, la HONDA RC 30  des 24 Heures Motos 2009 ou la MISTRAL TECH 3 MOTO 2 LE MANS du Grand Prix de France 2015, ou bien les gagnantes JAPAUTO gagnante du Bol d’Or 1972, HONDA 1000 RCB gagnante des premières 24 Heures du Mans 1978, HONDA CBR 1000 RR gagnante 2006, SUZUKI GSXR victorieuse en 2008 ou KAWASAKI NINJA ZX 7 RR double gagnante (1998/1999). Tenues et casques de ces héros sur deux roues seront également exposés.

Pour Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest : « C’est cette grande histoire que nous avons voulu raconter dans notre musée, pour redonner à la compétition moto la place qu’elle mérite. »

Dominique Méliand, starter des 24 Heures Motos 2020, dix fois vainqueur des 24 Heures Motos avec le SERT : « Dans ce musée, on est habitué à admirer de magnifiques autos. Existait déjà un espace motos, mais à mon sens, les motos restaient encore un peu dans l’ombre. Avec cet espace Anthony Delhalle, j’ai l’impression que l’on a ouvert la porte. C’est superbe. »

Pour Jessie Delhalle : « Anthony était quelqu’un de simple, je pense qu’il n’aurait jamais imaginé avoir un jour un espace à son nom au musée des 24 Heures. Je suis certaine que de là où il se trouve, il doit être fier. Merci pour lui. »

(*) karting et camions également

Pour retrouver toutes les informations sur le musée : https://www.lemans-musee24h.com/