Le Mans
17/08/2022 - 17:01

MissionH24 sur le front de mer à la Baule

Le 3 septembre, MissionH24, à l'invitation de la ville de la Baule, à l'occasion de son année de l'automobile 2022, démontrera le potentiel de la mobilité hydrogène sur le front de mer. Le programme en collaboration entre l'Automobile Club de l'Ouest et GreenGT, réalisera plusieurs baptêmes avec l'un de ses prototypes de course, la LMPH2G, sur cette voie connue tandis que son équipe de course sera à disposition toute la journée du public pour lui présenter, expliquer le vecteur énergétique que représente l'hydrogène et la compétition et la mobilité zéro émission qu'il permet.
MissionH24 sur le front de mer à la Baule

Quand une voiture de course qui ne rejette que de l'eau évolue sur un front de mer....Ce sera le 3 Septembre à la Baule. Puisque la transition énergétique est l'affaire de tous, la mairie de la Baule a sollicité l'Automobile Club de l'Ouest pour organiser, dans le cadre de l'année automobile, un événement grand public présentant la technologie hydrogène, une mobilité zéro émission, stratégie retenue par l'Automobile Club de l'Ouest, organisateur des 24 Heures du Mans depuis 1923.  

Baptêmes en LMPH2G pour quelques heureux chanceux tirés au sort parmi le public, rencontre avec l'équipe de course et le pilote, jeux quiz sur les 24 Heures et l'hydrogène, démonstration de mini voitures hydrogéne en kit....le programme, riche, est à retrouver ici. 

Pierre Fillon, président de l'Automobile Club de l'Ouest et co président de MissionH24 : "En région Pays de la Loire, au Mans comme à la Baule, l'automobile appartient à notre patrimoine et surtout à notre présent et notre futur. En 2022, la Baule Escoublac a souhaité célébrer la voiture, son évolution, sa décarbonation nécessaire aussi désormais. Aussi, quand Franck Louvrier, le maire de la Baule, a sollicité l'Automobile Club de l'Ouest pour organiser une journée de découverte de la mobilité hydrogène dans ses rues et plus particulièrement sur le front de mer, j'ai instantanément sollicité Christophe Ricard, président de GreenGT et co-président de MissionH24, pour une démonstration concrète du potentiel et des vertus environnementales de l'hydrogène. Voir notre prototype de course électrique hydrogène sur le front de mer de la Baule, qui a accueilli dans le passé diverses machines de course, est une continuité, mais une continuité responsable. Oui la voiture peut encore permettre à tout un chacun de se déplacer, et cela de façon responsable. Rendez-vous le 3 septembre à la Baule pour le constater, pour découvrir nos recherches et avancées pour réussir notre transition énergétique."