24h Le Mans
Le 05/07/2015 13:00

Fête de l’ACO – Raymond Boutinaud, souvenirs de la Porsche 928

Concurrent du Troph

Fête de l’ACO – Raymond Boutinaud, souvenirs de la Porsche 928

En 1983 et 1984, alors que les prototypes Porsche 956 écrasent les 24 Heures du Mans, il parvient à rallier à deux reprises l’arrivée avec la 928, l’une des deux GT à moteur avant (l’autre étant la 924) commercialisées par Porsche à cette époque. Souvenirs d’un amoureux de longue date du constructeur de Stuttgart, dont il est devenu un éminent préparateur, actuellement basé à Villeneuve-St-Georges (Val de Marne).

Raymond Boutinaud : « A vingt ans, j’ai acheté une 911. Lorsque j’ai eu une 928, je l’ai trouvée très agréable à piloter sur circuit, car elle avait un comportement totalement neutre. Avec une équipe de copains, dont faisait partie Patrick Gonin (vainqueur du Volant ACO en 1979, ndlr), nous nous sommes dits : pourquoi ne pas l’engager aux 24 Heures du Mans ? Nous avons terminé (Raymond Boutinaud et Patrick Gonin faisaient équipe avec Alain Le Page, ndlr) non classés en 1983 pour distance parcourue insuffisante : un moyeu avait cassé et il avait fallu en fabriquer un autre sur place, ce qui avait pris cinq heures, mais la voiture était quand même repartie. En 1984, nous avons connu un problème de joint de culasse mais nous sommes également allés au bout, avec au final la 22e place (Raymond Boutinaud avait cette fois pour équipiers Philippe Renault et Gilles Guinand, ndlr). »

Jean-Philippe Doret / ACO

Photo : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES, 24 HEURES DU MANS, SAMEDI 16 JUIN 1984. En trois participations aux 24 Heures du Mans, Raymond Boutinaud était à deux reprises au volant de cette Porsche 928 S.

News history Dernières actualités