Le Mans
22/09/2022 - 17:00

Les 24 Heures du Mans vers la neutralité carbone en 2030

A l'occasion de la première édition de "Demain le Sport", organisée ce jour par L'Equipe, France Info et France TV et durant laquelle Pierre Fillon, président de l'ACO, est intervenu sur l'avenir du sport automobile et l'hydrogène, l'ACO présente un point d'étape de ses engagements en matière de RSE. Dans la continuité de la stratégie annoncée en juin 2021, l’ACO a dévoilé, lors des 24 Heures du Mans 2022, le Bilan Carbone de sa course phare. En 2019, le Bilan Carbone des 24 Heures du Mans représentait plus de 36 000 tonnes de CO2. Sur cette base, l’ACO a identifié les principaux axes de réductions possibles et s’est fixé comme ambition d’atteindre la neutralité carbone en 2030, en réduisant notamment de 30 % ses émissions carbone et en développant un programme de contribution carbone afin d’atteindre le 0 Carbone. Cette ambition c’est Race to 2030.
Les 24 Heures du Mans vers la neutralité carbone en 2030

Sur la piste, les 24 Heures du Mans ont fait un choix fort avec l’introduction d’un carburant 100% renouvelable, l'Excellium Racing 100, depuis la 90e édition, ce qui permet de réduire considérablement l’impact carbone des activités de la piste : ainsi, la part des pneus et du carburant tombe à 1,4% du Bilan Carbone, contre 2,5% auparavant. Dans le même temps, les manufacturiers travaillent sur la réduction de la part carbone liée aux pneumatiques. A cet effet, Michelin a développé un pneu intégrant 53% de matières biosourcées et le teste actuellement sur le prototype électrique-hydrogène H24.

L’ACO, acteur de la mobilité durable, s'engage également à développer un programme de contribution carbone ambitieux afin de soutenir des projets permettant de capturer plus de 25 000 tonnes de CO2 annuelles à horizon 2030. 

L’engagement de l’Automobile Club de l’Ouest pour une transition énergétique indispensable à la défense de notre planète passe par sa stratégie Hydrogène. Voilà plusieurs années que le créateur des 24 Heures du Mans participe au déploiement de l’hydrogène, un vecteur d’énergie sûr, performant, multi usages qui garantit une mobilité 0 émission. Par le biais de son pôle ACO H2, l’ACO décline ce programme stratégique via deux piliers : la compétition, avec le programme MissionH24, et la mobilité. Le sport de haut niveau comme le transport lourd ou encore le trafic automobile sont concernés. La défense de la planète est l’affaire de toutes et tous.

Le dossier de presse compilant l'ensemble des actions en engagements de l'ACO en matière de RSE est à retrouver en cliquant sur bouton ci-dessous. 
 

DOSSIER DE PRESSE RSE