Club
14/10/2019 - 18:05

Club ACO - 230 bénévoles lors d'une grande convention au Mans

De nouvelles idées, des améliorations, de l’envie de créer… La convention des bénévoles des délégations territoriales, samedi 12 octobre au Mans, a tenu ses promesses ! Les participants ont apprécié l’initiative du Club ACO.
Club ACO - 230 bénévoles lors d'une grande convention au Mans

« On parle beaucoup de l’ACO comme organisateur des 24 Heures du Mans. On parle moins d’une partie très importante : la grande famille des bénévoles ! » Le président de l’ACO Pierre Fillon a débuté en ces termes la convention des bénévoles, qui s’est tenue samedi 12 octobre, sur le circuit Bugatti au Mans. 230 membres ACO, actifs dans l’une des 21 délégations territoriales, se sont rendus à cette journée. « Ils représentent le bras armé de l’ACO auprès des membres, en organisant des événements, des rallyes, des cours de rappel de code de la route, des stages auprès des seniors, des interventions dans les écoles sur la sécurité routière… », a détaillé Pierre Fillon.

Après ce rappel, le président a évoqué les valeurs, les grands temps de l’ACO, son organigramme et son évolution. Côté club, son directeur Nicolas Cousseau a précisé l’importance de la fidélisation auprès des membres. Xavier Beauvallet, président de la délégation territoriale d'Indre-et-Loire et chargé de mission auprès du comité directeur, a notamment détaillé les grands axes de développement du club. La nouvelle offre d’adhésion au club a également été expliquée. « C’était une présentation de l’ACO et de ses nouveautés globale et bien pensée, pendant laquelle nous avons tous appris des choses ! », estime, avec enthousiasme, Marie-Christine Herniou, bénévole dans la délégation territoriale des Yvelines.

« Des échanges fructueux »

A la suite de cette introduction, des ateliers étaient proposés aux participants. L’idée étant de « connaître le ressenti et les besoins des bénévoles sur le terrain. Cette démarche a été très appréciée », résume Marie-Christine. Les membres se sont répartis entre les ateliers Organisation d’événements, Sécurité routière, Patrimoine, Communication, Sport, Fidélisation, Critérium du jeune conducteur et Création d’un guide des délégations territoriales. Anthony Foucher, de la délégation territoriale sarthoise, animait celui sur la fidélisation. « Les échanges ont été fructueux et nourris. Les gens avaient envie de partager leurs expériences. Il était essentiel d’organiser cela ! »

Toutes ces discussions ont été retranscrites. Elles vont être traitées par le Club, puis vont se poursuivre au sein des délégations territoriales. Les axes d’amélioration des différentes missions des délégations seront donc présentés courant 2020. L'après-midi a été consacré à une visite des infrastructures (salle de presse, direction de course, podium, balcon panoramique) pour certains et un tour commenté du circuit des 24 Heures du Mans en car pour d'autres.

Cette journée semble avoir donné des envies aux bénévoles. « On repart tous avec des idées nouvelles », affirme Anthony Foucher. Pour Arnaud Chauvin, bénévole et commissaire de piste, la convention lui « donne envie d’apporter ma pierre à l’édifice, ma contribution à cette belle association ».