Le Mans
20/11/2021 - 12:00

Au karting des 24 Heures du Mans, en piste avec les jeunes pousses de l’école de karting

Le Karting des 24 Heures du Mans possède une école de pilotage. Elle propose la découverte et le perfectionnement de cette pratique et peut accompagner jusqu’à la compétition. Reportage.
Au karting des 24 Heures du Mans, en piste avec les jeunes pousses de l’école de karting

Ambiance studieuse ce jeudi matin au Karting des 24 Heures du Mans. Rassemblés autour d’un karting, ils sont 8 entre 7 et 12 ans à se montrer attentifs aux explications de Manuel Bray, moniteur et animateur diplômé BPJEPS (brevet professionnel de la jeunesse, de l’éducation populaire et du sport, ndlr). Assis dans un kart de 120 cm3 de l’école de pilotage, ce dernier explique comment les jeunes apprenants doivent s’y installer : « Vous devez toujours avoir les jambes fléchies, tenir le volant à 9h15 et bien lever la tête pour voir ce qui se passe devant soi ». Puis les futurs pilotes s’équipent. Le karting des 24 Heures du Mans met à disposition un casque, une paire de gant et un tour de coup minerve pour chaque stagiaire. Charlotte de protection enfilée sur la tête, « c’est vous qui faites à manger ce midi », leur lance Manuel Bray car s’ils sont là pour découvrir le karting et apprendre, l’ambiance n’en est pas moins détendue.

« Ça renforce les liens père fils »

Les stagiaires se dirigent ensuite vers la piste Indy Kart du complexe. Ce stage découverte leur permet de s’initier à la conduite en toute sécurité à travers des ateliers d’étude de la trajectoire, du regard et du freinage dégressif. Le freinage justement, comment freine-t-on au volant d’un karting ? « Comme si tu écrasais un moustique », répond l’un des stagiaires. Durant deux heures, Robin, Ulysse, Gaspard, Arsène et leurs camarades enchaînent les ateliers. Chaque mise en pratique est suivie d’un débriefing. Marqueur à la main, Manuel Bray n’hésite pas à dessiner des schémas ou des courbes sur le tableau blanc ou figure le plan du circuit. Les jeunes stagiaires l’écoutent religieusement tout en répondant avec fougue aux questions posées par le moniteur. Puis, vient le moment de lâcher les fauves à l’occasion d’une session de dix minutes durant laquelle les apprentis pilotes peuvent pleinement exprimer leur talent et mettre en application les techniques apprises. Ils s’éclatent sur la piste et avalent les lignes droites et virages sans crainte. « Le karting transmet des valeurs de respect des autres concurrents et du matériel. Cette discipline apprend également le respect des consignes de sécurité qu’on leur impose », affirme Manuel Bray.

À proximité de la piste, la maman de Cyprien observe son fils avec attention et explique ce qui l’a motivé à l’inscrire à ce stage découverte : « Il voulait essayer car son papa en fait à l’occasion. Le karting peut lui permettre de repousser ses limites et d’apprendre à respecter des règles. Je trouve qu’il a déjà bien progressé. L’an prochain, il aura 12 ans et pourra se tirer la bourre avec son père et son grand frère. Ça renforce les liens père-fils ».
À l’issue des deux heures, les stagiaires et leur moniteur se retrouvent dans un des vestiaires du Karting des 24 Heures du Mans. Ensemble, ils font le bilan de ce qu’ils ont appris et reçoivent un diplôme. Le lendemain, deux d’entre eux seront de retour pour participer au stage perfectionnement durant lequel ils pourront parfaire leur maîtrise du karting grâce à un coaching individualisé.

Accéder à la compétition avec l’école française de karting (EFK)

L’EFK des 24 Heures du Mans propose (quel que soit l’âge) des solutions pour apprendre à piloter et entrer dans l’univers de la compétition. Elle propose ainsi un programme 7/12 ans pour les débutants souhaitant évoluer vers la compétition, des stages 10/14 ans pour poursuivre l’apprentissage, des stages 14 ans et plus puis un accompagnement vers la compétition via le club de karting des 24 Heures du Mans.

Découvrez plus d’informations sur les stages compétition.

Le prochain stage découverte se déroulera le samedi 27 novembre de 10 heures à 12 heures et le perfectionnement le samedi 4 décembre de 10 à 12 heures. Inscriptions au 02 43 40 21 40. Le bulletin d’inscription est ici.