24h Le Mans
Le 04/03/2018 12:00

24 Heures du Mans et Formule 1 (6) - L'empreinte de Ferrari

Quatre pilotes ont remporté à la fois les 24 Heures du Mans et le titre mondial en Formule 1 : Mike Hawthorn, Phil Hill, Jochen Rindt et Graham Hill. Au fil de leur prestigieuse carrière, chacun d'entre a piloté une Ferrari dans la Sarthe ou en Formule 1.

24 Heures du Mans et Formule 1 (6) - L'empreinte de Ferrari

Le palmarès de Ferrari au Mans et en Formule 1 donne le vertige. Neuf victoires lors de ses seize premières années de présence aux 24 Heures du Mans, de 1949 à 1965. Et aussi 229 victoires et 31 titres mondiaux cumulés (quinze pilotes et seize constructeurs) en Formule 1. Outre les quatre Champions du Monde vainqueurs des 24 Heures, Fernando Alonso, le Rookie le plus attendu de l'édition 2018, a lui aussi vécu sa propre histoire chez Ferrari en Formule 1.

-Les quatre Champions du Monde victorieux au Mans ont tous piloté au moins une fois une Ferrari aux 24 Heures. Phil Hill compte huit départs "en rouge" sur quatorze. Suivent Mike Hawthorn (trois sur cinq), Graham Hill (deux sur dix) et Jochen Rindt (deux sur quatre). A l'inverse, Rindt et Graham Hill n'ont jamais couru en Formule 1 sur Ferrari.

-Respectivement vainqueurs au Mans en 1955 et 1961 puis Champions du Monde en 1958 et 1961, Mike Hawthorn et Phil Hill ont signé toutes leurs victoires en Formule 1 (trois chacun) au volant d'une Ferrari.

-Annoncé sur Ferrari aux 24 Heures 1954, Mike Hawthorn avait dû regagner l'Angleterre à la suite du décès de son père, qui avait trouvé la mort le 8 juin dans un accident de la route. La Ferrari 375 Plus n°4, qu'il aurait dû piloter, avait remporté la course aux mains de Jose Froilan Gonzalez et Maurice Trintignant. L'Argentin et le Français se sont imposés à l'issue d'un passionnant duel avec Jaguar... constructeur avec lequel Hawthorn remporta les 24 Heures l'année suivante.

-En 1965, Jochen Rindt s'est imposé sur une Ferrari engagée par l'écurie NART. Son patron, Luigi Chinetti, avait signé en tant que pilote la première victoire mancelle du constructeur italien. Coïncidence de l'histoire, son équipe signe en 1965 la neuvième - et dernière en date - victoire de Ferrari au général.

-En 1964, Graham Hill a signé son premier podium aux 24 Heures au volant d'une Ferrari, avec une deuxième place sur une 330P, dont il partageait le volant avec le Suédois Jo Bonnier. Cette voiture était engagée par Maranello Concessionaires, l'équipe de Ronnie Hoare. Ancien officier de renseignement pendant la Seconde Guerre mondiale, il avait développé l'importation de Ferrari au Royaume-Uni. Les voitures de Ronnie Hoare étaient facilement reconnaissables à leur livrée rouge à bande centrale bleu ciel. Graham Hill avait également piloté en 1961 une Ferrari 250 GT, associé à Stirling Moss (abandon).

-Premier pilote en activité à donner le départ des 24 Heures du Mans en 2014, Fernando Alonso avait également pris à cette occasion le volant d'une Ferrari 512 S de 1970. Engagée cette année-là par l'équipe suisse Scuderia Filipinetti, elle était pilotée par Michael Parkes et Herbert Müller (abandon). Fernando Alonso compte à ce jour 32 victoires en Formule 1 (dont les 11 dernières avec Ferrari) et 2 titres de champion du Monde dans la discipline.

Cliquez ci-dessous pour d'autres histoires entre 24 Heures du Mans et Formule 1 :
24 Heures du Mans et Formule 1 (1) - Quatre Champions du Monde et dix victoires
24 Heures du Mans et Formule 1 (2) - Mike Hawthorn, le pionnier anglais
24 Heures du Mans et Formule 1 (3) - Phil Hill, un doublé américain
24 Heures du Mans et Formule 1 (4) - Jochen Rindt, à toute vitesse
24 Heures du Mans et Formule 1 (5) - Graham Hill, la triple couronne du roi
 

Photo : En 2014, Fernando Alonso (à gauche) disputait cette année-là sa cinquième et dernière saison de Formule 1 en tant que pilote Ferrari. Pour son double programme 2018, il sera au volant d'une Toyota aux 24 Heures du Mans et en Championnat du Monde d'Endurance, et d'une McLaren en Formule 1. L'Espagnol est ici en compagnie de Jean Todt, Président de la Fédération Internationale de l'Automobile.


Actualités associées


24 Heures du Mans 2018 - Alonso, Button, Montoya les Super Rookies (2)

24 Heures du Mans 2018 - Alonso, Button, Montoya les Super Rookies (2)

24 Heures du Mans 2018 - Alonso, Button, Montoya les Super Rookies (1)

24 Heures du Mans 2018 - Alonso, Button, Montoya les Super Rookies (1)

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (4) - 1997-1999

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (4) - 1997-1999

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (3) - 1994-1996

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (3) - 1994-1996

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (2) - 1992

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (2) - 1992

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (1) - 1988-1990

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (1) - 1988-1990

Douze vainqueurs entre 24 Heures du Mans et Formule 1 (3) - Les années 1980 et 1990

Douze vainqueurs entre 24 Heures du Mans et Formule 1 (3) - Les années 1980 et 1990

Douze vainqueurs entre 24 Heures du Mans et Formule 1 (2) - Les années 1960, 1970 et 1980

Douze vainqueurs entre 24 Heures du Mans et Formule 1 (2) - Les années 1960, 1970 et 1980

Douze vainqueurs entre 24 Heures du Mans et Formule 1 (1) - Les années 1950 et 1960

Douze vainqueurs entre 24 Heures du Mans et Formule 1 (1) - Les années 1950 et 1960

24 Heures du Mans et Formule 1 (5) - Graham Hill, la triple couronne du roi

24 Heures du Mans et Formule 1 (5) - Graham Hill, la triple couronne du roi

24 Heures du Mans et Formule 1 (4) - Jochen Rindt, à toute vitesse

24 Heures du Mans et Formule 1 (4) - Jochen Rindt, à toute vitesse

24 Heures du Mans et Formule 1 (3) - Phil Hill, un doublé américain

24 Heures du Mans et Formule 1 (3) - Phil Hill, un doublé américain

24 Heures du Mans et Formule 1 (2) - Mike Hawthorn, le pionnier anglais

24 Heures du Mans et Formule 1 (2) - Mike Hawthorn, le pionnier anglais

24 Heures du Mans et Formule 1 (1) - Quatre Champions du Monde et dix histoires

24 Heures du Mans et Formule 1 (1) - Quatre Champions du Monde et dix histoires