24h Motos
17/08/2020 - 17:00

Damien Saulnier (SERT) : « J’espère que nous serons proches les uns des autres »

Damien Saulnier, team manager du Suzuki Endurance Racing Team, espère offrir une belle bataille sportive avec les cinq autres équipes officielles pour la 43e édition des 24 Heures Motos (29-30 août 2020) qui se déroulera exceptionnellement à huis clos.
Damien Saulnier (SERT) : « J’espère que nous serons proches les uns des autres »

En quoi est-ce important pour le Suzuki Endurance Racing Team que les 24 Heures Motos aient lieu, même à huis clos ?

« Même si la course se déroule à huis clos, je suis ravi qu’elle a lieu. Sportivement c’est important car la dernière course du championnat remonte au mois de décembre 2019 à l’occasion des 8 Heures de Sepang en Malaisie. Des changements ont été opérés depuis un an au sein de l’équipe alors il est essentiel qu’elle travaille afin de poursuivre son évolution. De plus, si la course n’avait pas lieu, les partenaires des équipes pourraient se désintéresser et de ce fait elles se retrouveraient en difficulté. »

Cette longue période sans compétition redistribue-t-elle les carte ?

« Oui car avec l’ajout de la prochaine édition du Bol d’Or dans le calendrier de la saison 2019-2020, cela représente deux courses de 24 heures où il y aura beaucoup de points à aller chercher. Notre avance de 15 points au championnat sur BMW Motorrad World Endurance Team est maigre finalement. Il faudra être bon en termes de gestion de course et jouer la carte prudence. Surtout aux 24 Heures Motos où tout peut arriver. »

On imagine que succéder à Dominique Meland, ancien team manager du SERT, ce n’est pas une mince affaire. Lui succéder, c’était la suite logique ?

« Plusieurs personnes ont postulé pour lui succéder. Je pense que mon expérience avec le Junior Team Le Mans Sud Suzuki et la relation que j’entretiens avec Suzuki a pesé dans la balance. Avec Dominique, nous nous connaissons bien et je pense qu’il souhaitait que je lui succède. L’équipe se reconstruit. À chaque fois que nous mettons les motos en piste, nous passons de bons moments. Tout le monde est dans un bon état d’esprit et une bonne dynamique. Je suis heureux et satisfait. »

Nous avons progressé sur l’alchimie entre les pneus et le châssis.
Damien Saulnier, Suzuki Endurance Racing Team

Les 24 Heures Motos c’est aussi une compétition entre manufacturiers de pneumatiques. Dunlop, Bridgestone et Michelin seront dans la course. Est-ce que toutes ces marques sont proches en performance ?

« Nous le saurons la semaine de la course car je pense que chacun cache un peu son jeu. J’espère que nous serons proches les uns des autres afin d’offrir une belle bataille du point de vue sportif. En fonction des conditions de piste, certaines marques seront plus performantes que d’autres. Il faut que chaque équipe travaille avec ce que le manufacturier lui met à disposition et ne pas commettre d’erreur. S’il fait chaud, avec les pneus Dunlop, nous serons dans le coup. Lors des essais que nous avons organisés sur le circuit Bugatti en juillet, nos pilotes ont effectué de très bons chronos dans ces conditions. Ils avaient un bon ressenti sur la moto. Nous avons progressé sur l’alchimie entre les pneus et le châssis. C’est un accord qui n’est pas évident à trouver. Nous allons dans la bonne direction. »

Vous bénéficiez désormais de l’appui du préparateur moteur Yoshimura. C’est une véritable bouffée d’oxygène pour votre équipe ?

« Oui car c’est eux qui développent la GSX-R 1000 et ils connaissent la moto par cœur. On sent qu’ils sont véritablement proches de l’équipe. Ils communiquent beaucoup avec nous. C’est un vrai gage de confiance et ils ont vraiment envie de construire l’avenir avec nous. C’est un avantage que nous avons par rapport à la concurrence. »

Rappelons que la Suzuki #2 sera pilotée par Etienne Masson, Gregg Black et Xavier Simeon. Le Suzuki Endurance Racing Team a remporté le Bol d'Or en septembre dernier et s'est classé cinquième des 8 Heures de Sepang (Malaisie). 

Lire aussi : Gilles Stafler (Kawasaki) : "Quand je viens au Mans, c'est pour gagner". 

>> PREVENEZ MOI DE L'OUVERTURE BILLETTERIE <<