24h Motos
06/12/2021 - 17:00

BMW prépare déjà les 24 Heures Motos avec Jérémy Guarnoni

Le BMW Motorrad World Endurance Team a récemment bouclé trois journées d’essais en vue de la 45e édition des 24 Heures Motos (16 et 17 avril 2022). Une nouvelle recrue était présente pour ces essais : Jérémy Guarnoni, ancien pilote de Webike SRC Kawasaki France Trickstar.
BMW prépare déjà les 24 Heures Motos avec Jérémy Guarnoni

Après une saison 2021 réussie grâce à une victoire aux 6 Heures Most et la deuxième place du classement final du FIM EWC, le BMW Motorrad World Endurance Team se concentre désormais sur 2022 et la prochaine édition des 24 Heures Motos. L’équipe a réalisé une première session d’essais hivernaux de trois jours sur le circuit d’Almeria en Espagne. Un nouveau visage était au guidon de la BMW M 1000 RR #37 aux côtés de Markus Reiterberger, Ilya Mikhalchik et Kenny Foray : Jérémy Guarnoni. L’ancien pilote Kawasaki est donc la nouvelle recrue de BMW en endurance.

Agé de 28 ans, Jérémy Guarnoni est un visage familier du FIM EWC et des 24 Heures Motos. Il a participé à sa première course d’endurance en 2012 à l’occasion du Bol d’Or qu’il a remporté au guidon d’une Kawasaki avec Grégory Leblanc et Loris Baz. Il a décroché le titre de champion du monde 2018-2019 avec le Team SRC Kawasaki et a remporté les 24 Heures Motos 2019 avec cette même équipe. « Je suis fan de lui depuis le premier jour, confie Werner Daemen, team manager de l’équipe. C’est un vrai pilote d’endurance et un très bon ajout au groupe. Nous nous sommes déjà beaucoup amusés, ce qui me semble très important ».
Jérémy Guarnoni a donc pu prendre la mesure de la BMW M 1000 RR #37 lors de ces trois journées d’essais. « J’ai une très bonne impression de la moto. La performance est vraiment incroyable et je me suis immédiatement senti bien dessus. Je suis aussi très content de l’équipe qui est très professionnelle. J’ai un très bon feeling avec les mécaniciens, le chef d’équipe et mes coéquipiers. Je connaissais déjà Ilya, Markus et Kenny comme adversaires et maintenant ils sont mes coéquipiers. Je suis sûr que nous pouvons réaliser de grandes choses la saison prochaine et j’ai hâte d’y être », déclare-t-il.

L’équipe a utilisé ces essais pour continuer à travailler sur l’optimisation de la machine. De nouveaux composants et configurations sont en cours d’évaluation. En collaboration avec Dunlop, le team a également essayé différents types de pneumatiques. « Nous avons apporté quelques améliorations. Je pense que nous avons un bon package global avec lequel nous pouvons gagner. Nous l’avons montré lors de la dernière course. Nous testons désormais de nouveaux réglages pour nous donner encore plus de chance. Je pense que nous avons le potentiel pour nous battre aux avant-postes l’année prochaine », estime Ilya Mikhalchik.

Rappelons que la BMW M 1000 RR #37 s’est classée troisième des dernières 24 Heures Motos avec Markus Reiterberger, Ilya Mikhalchik et Javier Forès.