24h Motos
31/03/2021 - 15:00

24 Heures Motos – Yuki Takahashi, l’atout développement de F.C.C. TSR Honda France

Le pilote japonais Yuki Takahashi s’apprête à participer à ses premières 24 Heures Motos avec F.C.C. TSR Honda France. Son recrutement renforce la collaboration Est-Ouest entre l’équipe japonaise et Honda France. Son travail de développement réalisé ces deux derniers hivers est tout autant précieux.
24 Heures Motos – Yuki Takahashi, l’atout développement de F.C.C. TSR Honda France

Pour cette saison 2021 du FIM EWC et la 44e édition des 24 Heures Motos, le team japonais F.C.C. TSR Honda France a recruté un compatriote, Yuki Takahashi. Titularisé est en réalité le terme le plus approprié car l’an passé, cet ancien vainqueur du Grand Prix de France en catégorie 250 cmᶟ a largement contribué à la victoire de la nouvelle Honda CBR 1000 RR. En effet, alors que les pilotes européens ne peuvent se rendre au Japon pour mener des essais, c’est lui qui a développé cette machine lors des différents tests menés par l’équipe à Suzuka les deux hivers derniers.

Yuki Takahashi est monté sur la troisième marche du podium des 8 Heures de Suzuka en 2010 avec F.C.C. TSR Honda. Il s’est aussi classé deuxième en 2012 avec Toho Racing with Moriwaki. Deux performances qui lui confèrent une expérience de l’endurance. Toutefois, il n’a jamais pris part à une course de 24 heures. Il peut compter sur l’aide de ses coéquipiers, Josh Hook et Mike di Meglio, deux pilotes rompus à l’exercice puisqu’ils comptent à tous les deux sept participations aux 24 Heures Motos. « Avoir un pilote japonais est un vrai avantage pour nous. Son travail effectué cet hiver à Suzuka a tout de suite été payant car Mike et Josh ont tout de suite senti la différence », explique Masakazu Fuji, team manager de F.C.C. TSR Honda France.

Lors des essais privés Bridgestone effectués début mars sur le circuit Bugatti, Yuki Takahashi a retrouvé un tracé qui lui a porté chance par le passé et s’est rapidement montré véloce au guidon de la Honda #5. « Je suis très heureux de pouvoir relever un nouveau défi à l’occasion d’un championnat du monde. C’est ici au Mans que j’ai gagné pour la première fois une course en Grand Prix catégorie 250 cmᶟ. Et je me souviens aussi être monté sur le podium en Moto2 quelques années plus tard. Maintenant, je suis très heureux de pouvoir participer à un événement aussi formidable que les 24 Heures Motos sur un de mes circuits préférés. J’ai roulé pour la première fois avec Josh et Mike, deux champions du monde, lors des essais Bridgestone. Nous avons ressenti des sensations très similaires en termes de pilotage. Je vais travailler à leur côté sans relâche pour améliorer mes performances et mes chronos. J’ai la certitude qu’avec beaucoup d’abnégation et de travail, j’aurai la possibilité d’aller chercher le titre de champion du monde avec l’équipe. Je ferai donc de mon mieux pour atteindre ce but ! », indique le pilote japonais.

Mike di Meglio réagit à l’arrivée de Yuki Takahashi en tant que pilote titulaire pour la saison 2021 : « L’intégration de Yuki s’est très bien passée. Il a un beau palmarès et avec Josh, nous savions que quelqu’un de fort nous rejoignait. Il pilote au Japon sur une CBR Superstock. L’an passé lorsque la semaine de course des 24 Heures Motos a débuté, la machine était prête grâce à lui. Nous essayons de l’intégrer au mieux et de lui donner toutes les clefs de l’endurance. Les premiers essais se sont bien passés. Il sait de quoi nous avons besoin pour faire évoluer la moto dans le bon sens lorsqu’il poursuivra son développement au Japon. À chaque fois que nous en prenons le guidon, nous nous sentons de mieux en mieux. »

À l’issue de la première journée d’essais Pré-Mans, la Honda #5 de F.C.C. TSR Honda France a réalisé le quatrième meilleur temps en 1’36’’770. L’équipe japonaise qui fait rouler deux Honda CB R1000 a bouclé moins de 100 tours contre 273 pour BMW World Endurance Team ou 186 pour Yoshimura SERT Motul.