24h Motos
17/03/2021 - 17:00

24 Heures Motos – Pit Lane Endurance veut jouer sa carte

L’équipe Pit Lane Endurance est de retour aux 24 Heures Motos. Avec sa Yamaha R1, cette formation vendéenne compte bien jouer les tous premiers rôles au sein de la catégorie Superstock.
24 Heures Motos – Pit Lane Endurance veut jouer sa carte

En 2019, à l’issue de la 42e édition des 24 Heures Motos, Pit Lane Endurance quittait le circuit Bugatti avec une 17e place au classement général et la 8e en catégorie Superstock. Absente l’an passé en raison de la crise sanitaire internationale, cette équipe vendéenne est de retour aux 24 Heures Motos et entend bien marquer les esprits. « Nous avons puisé dans nos ressources pour trouver des solutions et faire évoluer l’équipe. L’adrénaline et l’ambiance de la course nous ont manqué. Nous avons envie plus que jamais et nos ambitions se tournent désormais vers le podium de la catégorie Superstock », explique Emmanuel Beneteau, team manager de Pit Lane Endurance.

L’équipe bénéficie désormais du soutien de Yamaha. Cet appui s’est récemment concrétisé par la présence de Ludovic Reignier, ingénieur d’exploitation suspension et électronique pour Yamaha Motor Europe, lors d’essais privés qui se sont déroulées sur le circuit de Fontenay-le-Comte. « Profiter de ce support de compétences, c’est un gros avantage pour une équipe comme la nôtre. Ludovic a mis en évidence de petites voies de progrès faciles à travailler pour faire progresser la moto. Nous avons appliqué ses recommandations sur le freinage. Nous avons travaillé sur les parties suspensions, châssis et électronique du moteur », détaille le team manager. « Nos pilotes ont pu constater notre bonne préparation hivernale et disposer de machines prêtes. Ça permet de les mettre en confiance et nous savons que c’est hyper important sur le plan psychologique ».

En ce qui concerne les pilotes, la Yamaha R1 #86 chaussée de pneumatiques Dunlop sera confiée à Maxime Pellizotti (déjà présent en 2019), Alex Sarrabayrouse (ancien pilote du Junior Team Le Mans Sud Suzuki et d’AM Moto Racing compétition), Adrian Parassol (vu au guidon de la Yamaha du Team 202 l’an passé) et Thibaut Nagorski (pilote du Championnat de France Supersport). « La catégorie Superstock grandit en même temps que le niveau du championnat du monde d’endurance moto FIM EWC s’élève. Par conséquent, il est important de constituer un bel équipage. Avec ces quatre pilotes, nous allons nous battre et aller chercher un excellent résultat. C’est impossible de prédire ce que sera la course. Malgré ça, il faut avoir de l’ambition. Nous pourrons atteindre notre objectif de podium grâce au travail effectué en amont de la course », analyse Emmanuel Beneteau.

Pit Lane Endurance sera présent sur le circuit Bugatti les 30 et 31 mars à l’occasion des essais pré-Mans, deux journées d’essais libres non obligatoires pour les concurrents des 24 Heures Motos. La feuille de route de l’équipe est déjà tracée : « Nous confirmerons et ajusterons les réglages entrepris à Fontenay-le-Comte. Nous validerons les consommations des motos et nous roderons quelques éléments en vue de la course ».

Rappelons que l’équipe Pit Lane Endurance a été créée en 2016 et quelle compte trois participations aux 24 Heures Motos.

Crédit photo : Pit Lane Endurance/Catherine Sempé