24h Motos
10/06/2021 - 08:00

24 Heures Motos – Le programme du jeudi 10 juin 2021

Les concurrents de la 44e édition des 24 Heures Motos entrent officiellement en piste aujourd’hui. Les équipes vont disputer les essais libres, la première séance d’essais qualificatifs ainsi que les essais de nuit. Les courses support seront aussi en action sur le circuit Bugatti.
24 Heures Motos – Le programme du jeudi 10 juin 2021

11 heures > 13 heures : essais libres 24 Heures Motos
Pendant la séance d'essais libres, les équipes sont libres de faire rouler leurs pilotes comme bon leur semble. C'est à dire qu'en fonction de sa stratégie elles peuvent en privilégier un par exemple. Cependant, le plus souvent, les trois pilotes ont des temps de roulage à peu près équivalents. Pour les spectateurs, les brassards de couleurs portés par les pilotes permettent de distinguer les différents compétiteurs sur une même moto. En 2020, c’est la Honda #5 de l’équipe F.C.C. TSR Honda France qui s’était montrée la plus rapide des essais libres avec un chrono de 1’36’’801. Qui réalisera le meilleur temps cette fois-ci ?

14h10 > 14h30 : essais chronométrés Proclassic
Créé en 1999 par Philippe Fréon, le championnat Proclassic fait courir et accueille des motos de course ou de sport construites jusqu’à fin 2002. L’esprit de cette compétition est tourné vers l’entraide et la camaraderie, ce qui lui permet d’intégrer tous les niveaux de pilotage. Nul besoin d’être un ancien pilote pour concourir. Le Proclassic regroupe des machines néo-modernes des catégories 600 Supersport et Superbike (750 cm3 et 1000 cm3). Ainsi, des Suzuki GSX-R, Yamaha R1/R6, Ducati 748/749/998/999 et autres Honda CBR prendront la piste.
Les pilotes vont, d’emblée, se frotter au verdict du chronomètre dans le but d’établir la grille de départ de la course 1 disputée sur 11 tours le vendredi de 9h40 à 10 heures.

14h45 > 15h05 : essais libres Side Cars FIM
Autre course support phare des 24 Heures Motos, le Championnat du Monde FIM de Sidecar. Cette course est toujours spectaculaire et offre un show à couper le souffle. L'originalité du Sidecar réside dans le fait que deux personnes sont à bord de la machine : un « singe » passager chargé d'équilibrer le sidecar et le pilote.

15h20 > 15h40 : essais libres European Bridgestone Handy Race
La 44e édition des 24 Heures Motos accueille la manche d’ouverture de l’European Bridgestone Handy Race 2021. Cette compétition européenne est réservée aux pilotes en situation de handicap. Elle permet à ces pilotes de se surpasser à travers des objectifs physiques et sportifs. Ils s’affrontent à travers les catégories 600 et 1000 cm3. Cette séance d’essais libres constitue une prise de repères pour les pilotes. C’est aussi la possibilité pour eux d’adapter les réglages des machines au circuit Bugatti ainsi que leur position au guidon.

16 heures > 17h50 : première séance qualificative 24 Heures Motos
Les séances d'essais qualificatifs sont organisées par la couleur des brassards que portent les pilotes qui y participent. On parle ainsi des qualifications des pilotes aux brassards bleus, blancs, rouges, ou verts pour les remplaçants. Il y a deux séances qualificatives par couleur et donc par pilote. A l'issue de la première « qualif », la moyenne des meilleurs temps réalisés par les trois concurrents établit un premier classement et la pole position provisoire. L’an passé, c’est la Yamaha R1 #7 de YART-Yamaha qui avait signé la pole position grâce à un chrono moyen de 1’36’’706. En Superstock, c’est Kawasaki #33 du Team 33 Coyote Louit Moto qui s’était illustrée (1’3_’417).

18h30 > 18h50 : essais chronométrés Proclassic
Les pilotes non satisfaits de leurs performances réalisées lors de la première séance d’essais qualificative auront à cœur de se rattraper. Pour les autres, l’objectif est clair : obtenir la meilleure place sur la grille de départ pour la course 2 disputée sur 11 tours le vendredi de 14h55 à 15h15.

19h05 > 19h25 : essais chronométrés Side Cars FIM
Après les essais libres dédiés aux réglages des machines et des hommes, place aux qualifications. En 20 minutes, les concurrents doivent réaliser le meilleur temps possible. Autant dire qu’ils n’ont pas le droit à l’erreur. Cette séance permet d’établir la grille de départ de la course.

19h40 > 20 heures : essais chronométrés European Bridgestone Handy Race
Après avoir pris leurs marques sur le circuit Bugatti à l’occasion des essais libres, les pilotes se confrontent au chronomètre. Mobilité réduite ne veut pas dire mobilité lente. Les chronos réalisés par ces pilotes en situation de handicap impressionnent.

21h30 > 23 heures : essais libres 24 Heures Motos
Cette séance permet aux pilotes de découvrir ou de se réhabituer au pilotage de nuit. Avec moins de visibilité, les repères sont complètement modifiés. Les essais de nuit sont également très utiles pour valider les feux et les repères lumineux sur les motos, et notamment pour permettre aux chronométreurs de s'habituer à voir arriver la machine de leur équipe. Pendant la nuit de la course, ils devront garder le contact visuel pour continuer de panneauter les concurrents au bon moment lors de leur passage dans la ligne droite. En 2020, c’est la Yamaha R1 #7 de YART-Yamaha qui avait dominé cette séance après avoir réalisé un chrono de 1’37’’860. Les équipes seront-elles plus rapides cette année ?

Si cette 44e édition des 24 Heures Motos se déroule à huis clos en raison de la situation sanitaire, il est possible de suivre cette journée d’essais grâce au live timing. Le Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC propose également du contenu exclusif grâce à sa plateforme EWC 360 Fan Tour (disponible à partir de vendredi après-midi).

>> Retrouvez notre guide pratique des 24 Heures Motos pour suivre la course à distance et de façon ludique <<