24h Motos
12/03/2019 - 18:00

24 Heures Motos – LCR Endurance entre dans la cour des grands

LCR Endurance s’apprête à participer à ses premières 24 Heures Motos (20-21 avril 2019). Après avoir connu un Bol d’Or mouvementé, cette équipe basée à Alès se met au diapason du Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC et revient encore plus affûtée.
24 Heures Motos – LCR Endurance entre dans la cour des grands

Débutante aux 24 Heures Motos et en Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC, l’équipe LCR Endurance n’en est pas moins expérimentée sur les épreuves de longue distance. En effet, cette équipe basée au Pôle mécanique d’Alès a déjà participé aux 24 Heures de Barcelone à plusieurs reprises. L’an passé, elle y a remporté la catégorie Superstock et s’est classée cinquième du classement général. Elle a naturellement pris la décision de s’engager en Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC. Ainsi, la Yamaha R1 #12 a débuté dans ce championnat en septembre dernier à l’occasion du Bol d’Or. Le moins que l’on puisse dire, c’est que l’entrée en matière fut mouvementée. « Ça a été une dure épreuve », reconnait Julien Leyninger, co-dirigeant de LCR Endurance et pilote. « Notre coéquipier Xavier Carmenes s’est fait percuter par un autre concurrent en début de course. Avec Florent Parret, nous avons terminé la course à deux. Ça a été un défi sportif et moral mais aussi une récompense pour l’ensemble des bénévoles du team puisque nous sommes parvenus à rallier l’arrivée en 32e position du classement général et à la 15e place de la catégorie Superstock ».

Entendre la Marseillaise reprise par le public à quelques minutes du départ c’est quelque chose de fort et j’ai hâte d’y être
Julien Leyninger, pilote de LCR Endurance

LCR Endurance sera donc au départ de la 42e édition des 24 Heures Motos (20-21 avril). Entre excitation et appréhension, l’équipe se prépare activement depuis plusieurs semaines. « Nous avons participé à des essais en Espagne. L’ambiance au sein de l’équipe est excellente et notre base de travail est bonne. Physiquement nous sommes prêts. Nous avons beaucoup investi et repartons avec deux motos neuves dont nous avons confié la préparation à Gabriel Michon de 3ART », explique Julien Leyninger.  Pour cet entrepreneur dans le bâtiment âgé de 43 ans, participer aux 24 Heures Motos c’est accomplir un rêve de gosse. « C’est une course prestigieuse. Entendre la Marseillaise reprise par le public à quelques minutes du départ c’est quelque chose de fort et j’ai hâte d’y être ».

Créée il y a trois ans, LCR endurance repose sur une équipe composée entièrement de bénévoles. Elle est aidée par Dubois Motos, concession Yamaha de Nîmes. Philippe Nicolas tient le rôle de team manager. « Aux 24 Heures Motos, l’objectif premier est de franchir le drapeau à damier. Intégrer le top 20 est une prétention réaliste », estime Julien Layninger qui fera équipe avec Xavier Carmenes, Florent Verchere et Gino Castinel.

D’ici les 24 Heures Motos, LCR Endurance va effectuer d’autres tests sur les circuits d’Alès et Ledenon. L’équipe participera aux essais pré-Mans sur le circuit Bugatti les 2 et 3 avril prochains.

PHOTO : Gino Castinel, Julien Leyninger, Xavier Carmenes et Florent Verchere ont découvert le circuit Bugatti à l'occasion de deux journées de roulage.