24h Le Mans
10/11/2019 - 09:15

WEC 4 Heures de Shanghai : la totale pour Rebellion

La troisième manche du Championnat du Monde d'Endurance de la FIA de la saison 2019-2020 a été remportée par Rebellion Racing et son prototype non hybride, mené par le trio Senna-Nato-Menezes. Ces 4 Heures de Shanghai ont particulièrement réussi à l'équipe privée qui avait signé la veille, la pole position, une première dans ce championnat, qui rassemble prototype hybride et non hybride.
WEC 4 Heures de Shanghai : la totale pour Rebellion

Certes, Rebellion Racing n'en est pas à sa première victoire en Championnat du Monde d'Endurance de la FIA, puisque l'an dernier, en août, l'équipe suisse avait gagné les 6 Heures de Silverstone. Mais elle n'avait appris son succès qu'après l'épreuve et la cérémonie de podium, suite au déclassement des machines du Toyota Gazoo Racing à l'issue des vérifications techniques. Aujourd'hui, ce 10 novembre 2019, à Shanghai, à l'issue de 4 heures de compétition, le trio Menezes-Senna-Nato de Rebellion Racing aura eu droit à sa première cérémonie de vainqueurs : 1ere marche du podium, hymne national, trophée...Le prototype non hybride s'est imposé aux deux Toyota TS050 Hybrid. Partie en pole position, la #1 ne gardait pas son avantage, un souci d'embrayage pénalisant Nato, tandis que trois de ses concurrents directs, les deux Ginetta du Team LNT et la Toyota #7 volaient l'envol, ce qui leur valait par la suite une pénalité (drive through). 

Sa course allait se caractériser par une remontée solide et une rivalité en piste comme lors des arrêts au stand, avec un adversaire prestigieux, la Toyota #8, deux fois victorieuse aux 24 Heures du Mans. L'équipage Buemi-Hartley-Nakajima, qui enregistrait en Chine sur son proto, le success handicap le plus important depuis le début de la saison, devait composer avec ces nouvelles conditions.

Rebellion Racing gagne les 4 Heures de Shanghai avec plus d'une minute d'avance sur la Toyota #8. La Toyota #7 est 3e et les deux Ginetta du Team LNT sont 4e et 5e.

En LMP2, la victoire revient à Jota #38 du trio Davidson-Felix Da Costa-Gonzalez. Partie en pole position, l'Oreca 07 de Cool Racing a été contrainte à l'abandon. A noter la victoire de Goodyear qui équipe cette Oreca 07 de Jota.

En LMGTE Pro, les 4 Heures de Shanghai voient finalement la victoire revenir à la Porsche #92, suite au déclassement de la Ferrari #51 (qui a fait part de son intention de faire appel). 

En LMGTE Am, victoire pour Aston Martin avec la #90 de TF Sport. 

La prochaine épreuve : 8 heures de Bahreïn, le 14 décembre.  

Pour plus d'informations, pour les résultats complets de la course et du championnat : FIA WEC

PHOTO: Photo Copyright 2019 John Rourke / AdrenalMedia.com

En bonus, un tour embarqué dans la voiture gagnante ce dimanche à Shanghai.