24h Le Mans
Le 11/10/2017 11:00

Une Audi et une BMW des 24 Heures du Mans exposées à Petit Le Mans

A l'occasion du 20e anniversaire de Petit Le Mans, l'IMSA (International Motor Sports Association), promoteur du championnat d'endurance américain WeatherTech SportsCar Championship, a exposé quatre voitures qui ont marqué l'histoire de la course, donc une BMW V12 LMR et une Audi R18 Ultra qui ont toutes deux participé aux 24 Heures du Mans, respectivement en 1999 et en 2012.

Une Audi et une BMW des 24 Heures du Mans exposées à Petit Le Mans

Si aucun des deux châssis n'a remporté le double tour d'horloge sarthois, le premier s'est imposé lors des 12 Heures de Sebring en 1999 pour sa toute première sortie grâce à Jörg Müller, JJ Lehto, double vainqueur au Mans en 1995 avec McLaren et en 2005 avec une Audi R8 engagée par l'écurie américaine Champion, et celui qui à cette époque n'était "que" vainqueur du Mans et deviendrait nonuple lauréat quelques années plus tard, Tom Kristensen. Las, quelques semaines plus tard le trio devra abandonner au Mans suite à un souci mécanique, laissant la voiture sœur filer vers la victoire.

La victoire, le trio Romain Dumas/ Loïc Duval/ Marc Gené est allé la chercher aux 6 Heures de Spa-Francorchamps WEC en 2012 avec l'Audi R18 Ultra présente à Road Atlanta, aux côtés d'une Panoz et d'un Daytona Prototype, avant de se contenter de la 5e place aux 24 Heures du Mans en juin de la même année tout en signant le meilleur tour en course (Loïc Duval en 3'24"189). La composition de l'équipage était pour le moins inhabituelle car Timo Bernhard, le compère habituel de Romain Dumas, avec lequel il s'est imposé dans la Sarthe en 2010, avait été blessé au dos lors d'un accident en essais privés survenu sur le circuit de Sebring.

C'est sur ce même tracé de Floride que la Corvette C7.R, victorieuse de sa catégorie au Mans en 2015, a décroché la première de ses trois victoires de la catégorie GTLM (appelée LMGTE Pro au Mans) cette saison outre-Atlantique avant de rafler les trois titres (Pilotes, Equipes, Constructeur) à l'issue de Petit Le Mans. Pendant la semaine de l'épreuve sur le circuit de Road Atlanta, le stand Chevrolet accueillait une pensionnaire inédite : une Corvette C7.R dépouillée d'une partie de sa carrosserie, laissant ainsi apparaître le moteur V8 à la fameuse sonorité et le châssis en aluminium et attirant nombre de curieux !

Photos (Cécile Bonardel / ACO) : Une Audi R18, une BMW V12 LMR et un châssis de Corvette C7.R étaient exposés à Petit Le Mans pour célébrer les 20 ans de la course.

News history Dernières actualités