24h Le Mans
16/06/2019 - 17:30

Revivez la 87e édition des 24 Heures du Mans

La 87e édition des 24 Heures du Mans, Super Finale du Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC 2018-2019, a été remporté par la Toyota TS050 Hybrid #8 de Toyota Gazoo Racing pilotée par Sébastien Buemi, Kazuki Nakajima et Fernando Alonso.
Revivez la 87e édition des 24 Heures du Mans

Direct – Suivez les 24 Heures du Mans en live

16 juin 17:20

Merci de nous avoir suivi pendant près de 30 heures en direct à l'occasion de la 87e édition des 24 Heures du Mans.

Nous vous donnons d'ores et déjà rendez-vous pour la 88e édition qui se déroulera les 13 et 14 juin 2020. Elle constituera de nouveau la finale du Championnat du Monde d'Endurance FIA WEC.

16 juin 17:16
16 juin 17:15

Jorg Bergmeister, Porsche 911 RSR #56 Team Project 1 : « Je me sens très fier. Ça n’a pas été très facile car nous voulions gagner dès notre première année de présence en WEC. »

Patrick Lindsey, Porsche 911 RSR #56 Team Project 1 : « Je ne saurais trop remercier mes coéquipiers. Ce projet a débuté pour moi il y a deux ans lorsque je voulais intégrer le WEC après avoir participé à de nombreuses courses aux USA. Nous avons tous repoussé nos limites et c’est important pour parvenir à remporter un championnat. Nous avons traversé des épreuves comme à Sebring lorsque notre voiture a brulé. Ça a vraiment renforcé les liens avec Porsche pour le championnat. Nous sommes déjà tournés vers la saison prochaine mais bien sûr nous allons fêter ça avant. »

Egidio Perfetti, pilote Porsche 911 RSR #56 Team Project 1 : « Cette saison a été difficile mais nous sommes très fiers d'avoir remporté la victoire et nous avons bénéficié d'un grand soutien de la part de Porsche. Concourir deux fois au Mans la même saison est incroyable, nous ne pouvions pas la rater. »

16 juin 17:13
16 juin 17:13

Michael Christensen, Porsche 911 RSR #92 Porsche GT Team : « S'il y a une saison à gagner c'est la Super Saison. Elle a été très longue, sans pause en hiver. Après Shanghai, nous avons obtenu de bons résultats et ce qui est difficile c'est de maintenir ce niveau d'efficacité. Nous avons réussi. »

Kevin Estre, Porsche 911 RSR #92 Porsche GT Team : « Je ressent une grande fierté de remporter ce championnat. En course nous avions un bon rythme mais nous avons rencontrés des difficultés durant la nuit. Nous n’étions pas toujours les plus rapides mais nous avons toujours répondu présents tout au long de la saison. Je suis vraiment heureux d’avoir réussi à relever ce défi qui était difficile. »

16 juin 17:09
16 juin 17:07

Nicolas Lapierre, Alpine A470 #36 Signatech Alpine Matmut : « On a très bien travaillé, on ne devait pas faire d'erreur parce que la concurrence est rude. Je suis content parce qu'on a décroché la victoire au Mans et le titre de Champion du Monde »

André Negrao, Alpine A470 #36 Signatech Alpine Matmut : « Les voitures LMP2 sont si proches les unes des autres qu’il faut pousser durant 24 Heures sans faire d’erreur. Nous avons perdu une minute et demie en début de course à cause d’une voiture de sécurité et ça nous a pesé. Je suis ravi de gagner les 24 Heures du Mans et le trophée. »

Pierre Thiriet, Alpine A470 #36 Signatech Alpine Matmut : « Je voulais féliciter Jacky Chan DC Racing parce qu'ils nous ont poussé à travailler très dur. Chez Alpine, il y a un esprit extraordinaire, nous avions l'équipe qu'il fallait pour remporter cette course ».

16 juin 17:01
16 juin 17:01

Ben Keating, Ford GT #85 Keating Motorsports : « C’est presque irréel. C’est notre première course dans cette voiture et nous n’aurions pas pu la remporter sans le soutien de Ford car il y avait beaucoup à apprendre. Nous avons fait une course quasi sans fautes. Notre stratégie c’était que je puisse prendre mon temps de course le dimanche et que j’essaie de ramener la voiture en tête. Ca a fonctionné. »

Jeroen Bleekemolen, Ford GT #85 Keating Motorsports : « Quand nous sommes ressortis de la voie des stands après avoir servi notre pénalité, trois petites secondes nous séparaient de Jörg (Bergmeister), qui est réputé être très fort pour les bagarres de fin de course. Je savais que ce serait difficile car nous nous sommes souvent affrontés aux Etats-Unis, mais que ce serait aussi sympa de se battre contre lui pour une victoire au Mans. Fort heureusement, nous étions suffisamment rapides et peut-être qu'ils pensaient aussi à leur titre au championnat. C'était une très belle course, tout s'est bien goupillé et c'est extraordinaire de gagner. »

Felipe Fraga, Ford GT #85 Keating Motorsports : « Cette course a été vraiment spécial et ça a été très facile de piloter cette voiture. Je voudrais féliciter les autres pilotes brésiliens. Daniel Serra a fait un superbe travail. Nous avons beaucoup souffert à la fin mais nous y sommes arrivés et c’est fantastique. »

16 juin 16:59
Voir plus