24h Le Mans
Le 13/09/2017 10:00

Pas moins de 26 victoires aux 24 Heures du Mans pour la course des légendes d'Audi

Afin de célébrer la toute dernière course de l'Audi TT Cup, la marque aux quatre anneaux et aux 13 victoires aux 24 Heures du Mans organise une dernière épreuve intitulée Race of Legends sur le circuit d'Hockenheim les 14 et 15 octobre prochains avec pas moins de sept anciens vainqueurs du Mans qui totalisent 26 trophées.

Pas moins de 26 victoires aux 24 Heures du Mans pour la course des légendes d'Audi

Certes, les sept pilotes ne se sont pas tous imposés avec Audi dans la Sarthe, à l'image des "Porschistes" Stéphane Ortelli, victorieux en 1998, ou Hans Joachim Stuck, double vainqueur en 1986 et 1987, mais tous les pilotes qui figurent sur la liste des invités ont disputé le double tour d'horloge manceau.

Ainsi, le champion de super-tourisme Christian Abt a fait partie de l'aventure Audi dès la première année de la R8 en 1999, associé d'ailleurs à Stéphane Ortelli (abandon), tout comme Dindo Capello et ses trois victoires (dont une avec Bentley), dix podiums et trois pole positions et Frank Biela, quintuple vainqueur. En revanche, le triple lauréat Marco Werner a dû attendre 2002 pour se glisser derrière le volant de l'Audi R8 et Jean-Marc Gounon a patienté trois années supplémentaires pour officiel dans la R8 aux couleurs d'Oreca qui a terminé au pied du podium.

Les trois pilotes les plus jeunes, Lucas Luhr, trois succès de catégorie au Mans, Lucas di Grassi et Filipe Albuquerque n'ont pas officié au volant de la R8. Le premier, six fois champion de l'ancien championnat American Le Mans Series, a débuté avec la R10 en 2007 alors que les deux autres n'ont connu que la R18. Cette dernière a permis à Marcel Fässler de s'imposer à trois reprises dans la Sarthe alors qu'il avait débuté aussi dans la R10 en 2008 outre-Atlantique.

Reste le cas de Tom Kristensen, le recordman de victoire aux 24 Heures du Mans. S'il a connu les quatre prototypes de la marque d'Ingolstadt, de la R8 à la R18, en passant par la R10 et la R15, il a attendu l'année 2000 et le départ de BMW pour rejoindre Audi avec qui il a signé sept de ses huit succès, ou plutôt 7,5 car l'épopée Bentley de 2003 avait une forte consonance Audi.

Avec de tels palmarès, pas étonnant que le nom de Race of Legends ait été choisi pour l'épreuve du Hockenheimring qui clôturera la campagne de trois ans du championnat monomarque de la TT Cup !

Photo (Frédéric Gaudin - ACO/Nikon) : Dindo Capello et Tom Kristensen, qui ont signé leur ultime victoire ensemble aux 24 Heures du Mans en 2008, associés à Allan McNish, seront adversaires lors de la Race of Legends.

News history Dernières actualités