24h Le Mans
13/01/2020 - 17:00

Le Mans Esport Series : Williams Esports vainqueur à l’Autosport International Show !

La saison 2 des Le Mans Esports Series bat son plein, avec une manche organisée spécialement dans le cadre de l'Autosport International Show. A Birmingham, 12 équipes se sont affrontées le week-end dernier. Après une course intense de deux heures qui a animé le Hall 1, c’est l’équipe Williams Esports qui s'impose. La structure anglaise décroche sa qualification pour la Super Finale au Mans en juin.
Le Mans Esport Series : Williams Esports vainqueur à l’Autosport International Show !

L’événement Le Mans Esports Series a attiré foule ! De nombreux spectateurs s'étaient massés dans le Hall 1, pour suivre la course sur un écran géant. Une structure complète composée notamment de 12 simulateurs complets Playseat et entièrement équipés Thrustmaster était disposée pour accueillir les concurrents. Certaines personnalités du sport automobile sont venues assister à l’''e-endurance'', notamment Johnny Herbert, vainqueur des 24 Heures du Mans 1991 (Mazda), ou encore Lando Norris, pilote Mclaren ou Charles Leclerc, pilote Ferrari !

Williams Esports se qualifie pour Le Mans

En partant de la pole position, l’équipe Williams Esport - emmenée par Nikodem Wisniewski, Kuba Brzezinski et Isaac Price - s’offrait la meilleure place pour s’élancer à l’assaut du grand circuit des 24 Heures du Mans. Mais la course de 32 tours débutait avec quelques difficultés, la Ford GT40 aux couleurs bleues et grises chutait au 6e rang à la suite d’une sortie de piste.

Devant, l’équipe Jean Alesi Esports Academy tentait de s’envoler avec Lazarus Racing et Veloce Esports en lutte. Chez JOTA Esports, le premier tour fut encore plus compliqué. Shaun Arnold est passé de la 4e place à la dernière… il devait alors se lancer dans une remontée folle.

Après la mi-course, Veloce Esports prenait le commandement. James Baldwin, vainqueur en 2019 de la compétition World’s Fastest Gamer, tenait les commandes mais son équipe était face à une difficulté majeure. L’un des pilotes n’a pas pu venir à cause d’un passeport perdu. Alors, Haydon Gullis, habituellement plus à l’aise pour la réalisation de vidéos et pour aider l’équipe à communiquer, se retrouve dans le baquet…

Après deux heures de course, la structure Williams Esports s’impose, profitant notamment du dernier relais de Veloce Esports, logiquement moins rapide que prévu. Mais l’équipe tenante du titre a livré une superbe bataille. Deuxième, JOTA Esports est revenu de la toute dernière place pour échouer à quelques secondes de la victoire. Une tentative de dépassement dans le tout dernier virage fut tentée, sans succès. Enfin, troisième, la structure de Jean Alesi complète le podium. Ce sont donc les pilotes de Williams Esports qui seront présents au Mans en juin prochain.

JAPSPEED RACING DOMINE LA QUALIFICATION PRO-AM

Le salon offrait en plus du spectacle des équipes professionnelles, un événement dédié à tous les spectateurs. Il était en effet possible de se lancer pour un tour rapide et de décrocher sa place pour la Super Finale ! Quatre simulateurs étaient dédiés à cette qualification "ouverte" pour tout le public. 

Les trois places qualificatives ont toutes été décrochées par des pilotes de l'équipe Japspeed Racing ! Aiden Browe (JSR aidtheace), Luke Fletecher (JSR Luke) et John O'Grady (JSR John) ont tous les trois tourné en moins de 1'44 sur le tracé de Silverstone avec la Mazda 787B des 24 Heures du Mans 1991. Ils sont les seuls à avoir atteint ce niveau de performance et ont ainsi décroché leur invitation pour la Super Finale. 

En attendant la prochaine course dédiée aux équipes professionnelles, c'est à vous de jouer ! Vous pouvez dès à présent, et jusqu'au 19 janvier, vous lancer à l'assaut de Silverstone avec la mythique Mazda à moteur rotatif. Le meilleur temps de chaque zone (Amérique, Asie, Europe) sera invité à la Super Finale en juin prochain. Alors, rendez-vous dès aujourd'hui dans le monde "Rivaux" sur Forza Motorsport 7. 

Photo : Williams Esports