24h Le Mans
Le 22/12/2017 18:00

Flashback 2017 - Petite numérologie des 24 Heures du Mans et de l'endurance 2017 (1/2)

Pour les spectateurs comme pour les professionnels du sport automobile, l'identification instantanée d'un concurrent passe souvent par le(s) numéro(s) de course de sa (ou ses) voiture(s). Ceux-ci constituent ici le point de départ de ces 24 instantanés de la saison 2017, avec la performance ou la petite histoire de la voiture et des pilotes qui lui sont associés. Avec pour ce premier épisode les 24 Heures du Mans et le Championnat du Monde d'Endurance 2017.

Flashback 2017 - Petite numérologie des 24 Heures du Mans et de l'endurance 2017 (1/2)

2 - Vainqueurs de la 85e édition des 24 Heures du Mans au volant de la Porsche 919 Hybrid, Earl Bamber, Timo Bernhard et Brendon Hartley remportent également le titre mondial des pilotes d'endurance.

7 - Au volant de la Toyota TS050 HYBRID, Kamui Kobayashi signe le nouveau record de la pole position aux 24 Heures du Mans, à près de 252 km/h de moyenne.

38 - Victorieuse de la catégorie LMP2 aux 24 Heures du Mans, l'Oreca 07-Gibson d'Oliver Jarvis, Thomas Laurent et Ho Pin Tung (Jackie Chan DC Racing) a terminé deuxième du classement général.

37 - Au volant de la seconde Oreca de Jackie Chan DC Racing, Alex Brundle, David Cheng (copropriétaire de l'équipe) et Tristan Gommendy terminent troisièmes du classement général et offrent au team chinois un superbe doublé en catégorie LMP2.

97 - Quelques instants avant d'entrer dans le dernier tour des 24 Heures du Mans, l'Aston Martin Vantage de Jonny Adam-Darren Turner-Daniel Serra double la Corvette n°63 d'Antonio Garcia-Jan Magnussen-Jordan Taylor pour la victoire en catégorie LMGTE Pro.

84 - L'équipe JMW Motorsport offre à la Ferrari 488 GTE sa première victoire de catégorie aux 24 Heures du Mans, signée en LMGTE Am par Rob Smith, Will Stevens et Dries Vanthoor.

8 - Avec cinq succès en 2017, Sébastien Buemi, Anthony Davidson et Kazuki Nakajima sont l'équipage LMP1 le plus victorieux du Championnat du Monde d'Endurance sur une seule et même saison.

31 - Le Manceau Julien Canal et le Brésilien Bruno Senna (Vaillante Rebellion) remportent le Trophée FIA des Pilotes et des Equipes LMP2 du Championnat du Monde d'Endurance, après une longue course-poursuite derrière la n°38 de Jackie Chan DC Racing, victorieuse de la catégorie aux 24 Heures du Mans.

51 - Au volant de leur Ferrari 488 GTE, l'Italien Alessandro Pier Guidi et le Britannique James Calado remportent le premier titre mondial labellisé FIA des pilotes GT en Championnat du Monde d'Endurance. Celui-ci remplace la Coupe du Monde Endurance des Pilotes GT attribuée de 2012 à 2016.

98 - Pour leur troisième saison commune au volant de l'Aston Martin Vantage, Paul Dalla Lana, Pedro Lamy et Mathias Lauda décrochent enfin en 2017 le Trophée LMGTE Am des Pilotes et des Equipes du Championnat du Monde d'Endurance.

36 - Titrée chez les pilotes et les équipes en LMP2 à l'issue du Championnat du Monde d'Endurance 2016, l'équipe Signatech Alpine Matmut termine en 2017 troisième du Trophée Endurance FIA de la catégorie, avec une victoire sur le Circuit des Amériques.

61 - Basée à Singapour et venue de l'Asian Le Mans Series, l'équipe Clearwater Racing s'est imposée en catégorie LMGTE Am aux 6 Heures de Silverstone, dès sa première course en Championnat du Monde d'Endurance.

 

Photo : Frappée du 50, numéro de course fétiche de l'écurie française Larbre Compétition, la Corvette "Art Car" de la 85e édition des 24 Heures du Mans a réalisé la pole position de la catégorie LMGTE Am.

24 Heures du Mans 16/17 juin 2018 - billetterie

News history Dernières actualités