24h Le Mans
Le 14/03/2018 12:00

Douze vainqueurs entre 24 Heures du Mans et Formule 1 (1) - Les années 1950 et 1960

Outre les quatre champions du monde Mike Hawthorn, Phil Hill, Jochen Rindt et Graham Hill, douze autres pilotes ont signé au moins une victoire aux 24 Heures du Mans et en Championnat du Monde de Formule 1. Avec, pour ce premier épisode, un regard croisé sur six vainqueurs des années 1950 et 1960.

Douze vainqueurs entre 24 Heures du Mans et Formule 1 (1) - Les années 1950 et 1960

Parmi ces six pilotes, quatre ont formé deux équipages victorieux (l'Argentin José Froilan Gonzalez et le Français Maurice Trintignant, les Italiens Ludovico Scarfiotti et Lorenzo Bandini), tandis que deux autres (le Néo-Zélandais Bruce McLaren et l'Américain Dan Gurney) ont fait triompher Ford au Mans à un an d'intervalle.
 

José Froilan Gonzalez et Maurice Trintignant, deux pionniers pour Ferrari - Vainqueurs des 24 Heures du Mans 1954 sur Ferrari après un long duel avec Jaguar, José Froilan Gonzalez et Maurice Trintignant ont également marqué l'histoire de la Formule 1. A Silverstone, le 14 juillet 1951, Gonzalez signe la première des 229 victoires du cheval cabré en F1. Et le 22 mai 1955, toujours sur Ferrari, Trintignant est le premier Français à s'imposer en Formule 1 (il remportera en 1958 une deuxième victoire en Principauté, cette fois sur Cooper). Un mois après sa victoire aux 24 Heures, l'Argentin remporte son deuxième Grand Prix, toujours à Silverstone.

Maurice Trintignant (1917-2005) - 15 participations aux 24 Heures du Mans de 1950 à 1965 (1 victoire en 1954), 81 Grands Prix disputés de 1950 à 1964 (2 victoires).

Jose Froilan Gonzalez (1922-2013) - 4 participations aux 24 Heures du Mans (1 victoire en 1954), 26 Grands Prix disputés de 1950 à 1960 (2 victoires).

Ludovico Scarfiotti et Lorenzo Bandini, le duo gagnant de Ferrari - En 1963, ils ont constitué le seul équipage 100 % italien victorieux des 24 Heures du Mans au volant d'une Ferrari. Ils établissent à cette occasion un nouveau record de la distance en étant les premiers à passer le cap des 4 500 kilomètres parcourus en course. Ludovico Scarfiotti et Lorenzo Bandini ont également signé leur unique victoire en Formule 1 pour le constructeur italien. Le premier s'est imposé à domicile en 1966, tandis que le second avait remporté le Grand Prix d'Autriche en 1964. En 1967, Lorenzo Bandini signe un nouveau record du tour lors des essais préliminaires des 24 Heures en avril, mais décède le 10 mai la suite d'un accident lors du Grand Prix de Monaco. Scarfiotti trouve la mort à son tour le 8 juin 1968 lors d'une course de côte en Allemagne.

Ludovico Scarfiotti (1933-1968) - 8 participations aux 24 Heures du Mans de 1960 à 1967 (1 victoire en 1963), 10 Grands Prix disputés de 1963 à 1968 (1 victoire).

Lorenzo Bandini (1935-1967) - 5 participations aux 24 Heures du Mans de 1962 à 1966 (1 victoire en 1963), 42 Grands Prix disputés de 1961 à 1967 (1 victoire).

Dan Gurney et Bruce McLaren, les pilotes constructeurs - Les parcours de l'Américain et du Néo-Zélandais présentent beaucoup de points communs, aussi bien au Mans qu'en Formule 1. Ils ont remporté les 24 Heures en tant que pilotes d'usine Ford et débuté la même année en Formule 1 (1959). Ils s'y sont tous les deux imposés pour la première fois en tant que constructeurs sur le circuit de Spa-Francorchamps. Une semaine après sa victoire aux 24 Heures, Dan Gurney remporte le Grand Prix de Belgique avec son châssis Eagle. Une performance également réussie l'année suivante dans les Ardennes belges par Bruce McLaren, au volant d'une voiture portant son nom.

Dan Gurney (1931-2018) - 10 participations aux 24 Heures du Mans de 1958 à 1967 (1 victoire en 1967), 86 Grands Prix disputés de 1959 à 1970 (4 victoires).

Bruce McLaren (1937-1970) - 8 participations aux 24 Heures du Mans de 1959 à 1967 (1 victoires en 1966), 98 Grands Prix disputés de 1959 à 1970 (4 victoires).

 

Photo (D.R. / Archives ACO) : Vainqueurs des 24 Heures 1954, José Froilan Gonzalez (ici à l'image) et Maurice Trintignant font partie des cinq pilotes vainqueurs à la fois au Mans et en Formule 1 sur Ferrari, avec Phil Hill, Lorenzo Bandini et Ludovico Scarfiotti.


Actualités associées


24 Heures du Mans 2018 - Alonso, Button, Montoya les Super Rookies (2)

24 Heures du Mans 2018 - Alonso, Button, Montoya les Super Rookies (2)

24 Heures du Mans 2018 - Alonso, Button, Montoya les Super Rookies (1)

24 Heures du Mans 2018 - Alonso, Button, Montoya les Super Rookies (1)

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (4) - 1997-1999

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (4) - 1997-1999

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (3) - 1994-1996

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (3) - 1994-1996

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (2) - 1992

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (2) - 1992

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (1) - 1988-1990

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (1) - 1988-1990

Douze vainqueurs entre 24 Heures du Mans et Formule 1 (3) - Les années 1980 et 1990

Douze vainqueurs entre 24 Heures du Mans et Formule 1 (3) - Les années 1980 et 1990

Douze vainqueurs entre 24 Heures du Mans et Formule 1 (2) - Les années 1960, 1970 et 1980

Douze vainqueurs entre 24 Heures du Mans et Formule 1 (2) - Les années 1960, 1970 et 1980

24 Heures du Mans et Formule 1 (6) - L'empreinte de Ferrari

24 Heures du Mans et Formule 1 (6) - L'empreinte de Ferrari

24 Heures du Mans et Formule 1 (5) - Graham Hill, la triple couronne du roi

24 Heures du Mans et Formule 1 (5) - Graham Hill, la triple couronne du roi

24 Heures du Mans et Formule 1 (4) - Jochen Rindt, à toute vitesse

24 Heures du Mans et Formule 1 (4) - Jochen Rindt, à toute vitesse

24 Heures du Mans et Formule 1 (3) - Phil Hill, un doublé américain

24 Heures du Mans et Formule 1 (3) - Phil Hill, un doublé américain

24 Heures du Mans et Formule 1 (2) - Mike Hawthorn, le pionnier anglais

24 Heures du Mans et Formule 1 (2) - Mike Hawthorn, le pionnier anglais

24 Heures du Mans et Formule 1 (1) - Quatre Champions du Monde et dix histoires

24 Heures du Mans et Formule 1 (1) - Quatre Champions du Monde et dix histoires