24h Le Mans
24/11/2019 - 11:00

Asian Le Mans Series : premier succès pour G-Drive Racing by Algarve

A Shanghai, la première épreuve de la saison 2019-2020 de l'Asian Le Mans Series a été particulièrement intense. La bagarre s'est disputée jusque dans le dernier tour entre Thunderhead Carlin Racing et G-Drive Racing by Algarve. Si la première est passée sous le drapeau en tête, elle a ensuite reçu une pénalité pour temps de conduite excessif d'un de ses pilotes. La première victoire de l'Asian Le Mans Series 2019-2020 revient à G-Drive Racing by Algarve.
Asian Le Mans Series : premier succès pour G-Drive Racing by Algarve

Que de premières et de suspense pour entamer la saison 2019-2020 de l'Asian Le Mans Series. Ainsi, jusque dans le dernier tour et dans les ultimes virages de l'arrivée de ces 4 Heures de Shanghai, la bagarre entre l'Aurus 01 de G-Drive Racing by Algarve, nouvelle équipe engagée, et la Dallara P217 de  Thunderhead Carlin Racing a été particulèrement intense. Si sous le drapeau à damier, Harry Tincknell devançait Roman Rusinov, de 378 millièmes de secondes, quelques minutes après la cérémonie de podium, la victoire revenait finalement à l'Aurus 01 de G-Drive Racing by Algarve car son adversaire avait été pénalisé pour un temps de conduite excessif pour l'un de ses pilotes et se classait finalement 3e. Quel début de saison pour ces concurrents ! La Ligier JS P217 d'Eurasia Motorsport, qui avait signé la pole position, termine 2e . 

En LMP2 Am, victoire de RLR MSPORT avec une Oreca 05. 

En LMP3, la Ligier JS P3 d'Inter Europol Competition s'impose. A noter le podium de Graff ( Norma M30 ) pour sa première apparition.  

En GT, victoire de l'Aston Martin Vantage AMR GT3 de l'équipe D'station Racing. La Lamborghini Huracan GT3 Evo de JLOC et la BMW M6 GT3 de Astro Veloce Motorsports complètent le podium, témoignant de la diversité de cette catégorie. 

Prochaine course, rendez-vous du 10-12 janvier, pour The Bend en Australie, une première aussi.

Pour plus de détails, le site 

Pour le nouveau classement des 4 Heures de Shanghai