24h Le Mans
30/07/2020 - 10:30

24 Heures du Mans – Sébastien Ogier a testé le simulateur de la Toyota TS050 Hybrid

Sébastien Ogier, sextuple Champion du Mondes des Rallyes, a eu l’occasion d’essayer le simulateur de la Toyota TS050 Hybrid LMP1 engagée aux 24 Heures du Mans ainsi qu’en Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC.

« Tout le monde sait que participer aux 24 Heures du Mans est un des prochains rêves que j’aimerais réaliser », a expliqué Sébastien Ogier, sextuple Champion du Monde des Rallyes et désormais pilote de Toyota Gazoo Racing en WRC. Durant deux jours, le pilote français a testé le simulateur de la Toyota TS050 Hybrid qui évolue en FIA WEC. Une nouvelle expérience qui lui a permis d’avoir un aperçu du pilotage de ce prototype de la catégorie LMP1 (catégorie reine des 24 Heures du Mans et du FIA WEC). « Au début, ce n’était pas facile de ressentir les limites de la voiture car le pilotage est très différent d’une voiture de rallye. J’ai besoin d’un peu de temps mais je suis content de ma progression. Session après session, j’étais plus rapide. C’est ça qui m’a rendu heureux », commente-t-il.

Sébastien Ogier dresse également les similitudes et différences avec son approche du pilotage en rallye : « La seule similitude avec le rallye c’est d’être aussi rapide que possible. Malgré ça, à la fin, lorsque vous êtes pilote professionnel, vous aimez ce type de défi. En rallye, il faut s’adapter rapidement à de nouvelles choses. C’est ce que j’ai dû essayer de prouver ces deux derniers jours. Je pense que si j’ai la chance, un jour, de piloter la vraie TS050 Hybrid, ça sera encore plus excitant. Le travail avec l’ingénieur est assez similaire mais la façon dont vous utilisez les données est un peu différente. Vous entrez beaucoup plus dans certains détails car vous répétez chaque virage plusieurs fois, ce qui n’est pas le cas en rallye où parfois je dois faire confiance à mon ressenti sans vraiment regarder les données. »

Trois manches de la saison 2020 du WRC ont déjà été disputées. Interrompu en raison de la crise sanitaire internationale, le championnat va reprendre à partir du 4 septembre à l’occasion du rallye d’Estonie. « Je suis impatient de redémarrer la saison et d’essayer de me battre pour encore plus de victoires et pour un autre titre de Champion du Monde. J’espère qu’après cela, nous pourrons peut-être penser à l’avenir et aux 24 Heures du Mans », conclut-il.

Lire aussi : ELMS - Découvrez le teaser des 4 Heures de Spa-Francorchamps.

INFORMATION : LES 24 HEURES DU MANS 2020 SE DÉROULERONT SANS PUBLIC