24h Le Mans
11/06/2019 - 20:30

24 Heures du Mans - Les 5 infos du mardi 11 juin 2019

Chaque jour, vous retrouvez les infos marquantes de la 87e édition des 24 Heures du Mans. Aujourd’hui, la voie des stands du circuit des 24 Heures du Mans a accueilli la traditionnelle séance de dédicaces des pilotes en fin d'après-midi.
24 Heures du Mans - Les 5 infos du mardi 11 juin 2019

Clin d'oeil aux vainqueurs 2018

Comme chaque année, le dessinateur Pierrick Chazeaud a croqué les vainqueurs des 24 Heures du Mans de l'année précédente. Kazuki Nakajima, Fernando Alonso et Sébastien Buemi, hilares lorsqu'ils ont découvert l'aquarelle, sont représentés avec Pascal Vasselon, directeur technique, et Hisatake Murata, le président de l'équipe Toyota Gazoo Racing.

Goodyear annonce son retour en endurance

Le manufacturier américain a annoncé ce matin son retour dans les courses d’endurance. Il développe à cet effet une nouvelle gamme de pneumatiques de compétition. Avec 14 victoires aux 24 Heures du Mans, Goodyear est le troisième manufacturier en termes de victoires au Mans, derrière Dunlop et Michelin. Ben Crawley, le directeur motorsports explique cette décision: « Le format des courses (de 4 à 24 heures) fait que le choix des pneumatiques et la stratégie sont primordiaux. C'est donc un défi intéressant pour le département technologie de notre centre d’innovations européen en vue d’étudier d’autres projets en compétition ». La nouvelle panoplie pneumatique américaine fera ses débuts lors de la manche d’ouverture de la prochaine saison, à Silverstone, le 1er septembre 2019.

Les pilotes ont reçu les premières consignes

Ce mardi matin, à 10 heures, les 186 pilotes ont été convoqués pour le premier briefing de la semaine. Les consignes habituelles ont été distribuées. C'est généralement l'occasion de rappeler les procédures spécifiques aux courses d'endurance et aux circuit des 24 Heures : slow zones et voitures de sécurité sont nécessairement au programme.

Sir Jackie Stewart souffle ses 80 bougies

Le pilote écossais Jackie Stewart fête aujourd’hui ses 80 ans. Triple champion du monde et ancien détenteur du record de victoires en Formule 1, il a fait son unique apparition aux 24 Heures du Mans en 1965, au volant d’un prototype Rover-BRM à turbine. Associé à Graham Hill, vainqueur dans la Sarthe en 1972, il avait terminé dixième du classement général et deuxième de la catégorie Prototypes.