24h Le Mans
16/06/2019 - 08:05

24 Heures du Mans - Le point à 8 heures

Le jour est désormais levé depuis plus de 2 heures sur le circuit des 24 Heures du Mans. Toutes les catégories ont connu des rebondissements avec des changements dans les trio de tête.
24 Heures du Mans - Le point à 8 heures

LMP1

La nuit n’a pas épargné les LMP1 puisque trois des huit engagées dans la catégorie reine ont été contraintes à l’abandon. Des soucis qui n’ont pas affecté les Toyota, toujours en tête, la TS050 Hybrid #7 de Jose-Maria Lopez comptant désormais plus de 1’30’’ d’avance sur la voiture sœur, la #8 de Kazuki Nakajima.

A 7h, Thomas Laurent, solidement installé à la troisième place du classement général, laisse le baquet de la Rebellion R13 #3 à Gustavo Menezes. Mais la voiture écope d’une pénalité stop & go de 3 minutes pour la non conformité au règlement d’un choix concernant les pneumatiques. Cela fait les affaires de la BR Engineering BR1 #11 de SMP Racing qui prend la 3e place des LMP1, avec la Rebellion R13 #3 dans son aileron... Beau duel en perspective.

1 - Toyota TS050 Hybrid #7 Toyota Gazoo Racing - Mike Conway / Kamui Kobayashi / Jose-Maria Lopez
2 - Toyota TS050 Hybrid #8 Toyota Gazoo Racing - Sébastien Buemi / Kazuki Nakajima / Fernando Alonso
3 - BR Engineering BR1 #11 SMP Racing - Mikhail Aleshin / Stoffel Vandoorne / Vitaly Petrov

LMP2

Abandon de l’Oreca 07 #37 de Jackie Chan DC Racing, pilotée par David Heinemeier Hanson, Jordan King et Ricky Taylor peu après 6 heures. C’est la deuxième LMP2 à abandonner après la Ligier JS P217 #49 ARC Bratislava.

Suivant le même schéma depuis le début de la course, l’Aurus 01 #26 G-Drive Racing (1ère des LMP2) et l’Alpine A470 #36 Signatech Alpine Matmut (2e des LMP2) s’arrêtent dans le même tour, preuve que les deux voitures suivent un tableau de marche identique.

Vers 7 h 10, Pastor Maldonado tire tout droit au virage du Terte rouge, abîmant le nez de l’Oreca 07 #31 DragonSpeed. Il est contraint à abandoner.  Il était 4e de la catégorie. Suite à cette sortie, la piste est placée sous le régime de la voiture de sécurité. Les déboires de DragonSpeed profitent à l’Oreca 07 #38 de Jackie Chan DC Racing, menée par Gabriel Aubry, qui remonte à la 3e place.

1 - Aurus 01 #26 G-Drive Racing - Job van Uitert / Roman Rusinov / Jean-Eric Vergne
2 - Alpine A470 #36 Signatech Alpine Matmut - Nicolas Lapierre / André Négrao / Pierre Thiriet
3 - Oreca 07 #38 Jackie Chan DC Racing - Gabriel Aubry / Stéphane Richelmi / Ho-Pin Tung

LM GTE Pro

Dans la foulée de la neutralisation causée par la sortie de l’Oreca 07 #31, les deux leaders de la catégorie s’engouffraient dans la voie des stands, la Corvette C7.R #63 devant la Porsche 911 RSR #93. Malgré un changement de pilote, l’Américaine gardait l’avantage avec, désormais Mike Rockenfeller au volant. Entre temps, profitant de leur arrêt aux stands, la Ferrari 488 GTE #51 AF Corse aux mains de Daniel Serra repassait en tête. Une prise de position provisoire en attendant son propre arrêt. Derrière ces trois voitures qui se disputent le leadership depuis 17 heures, pointe la Porsche 911 RSR #91 de Makowiecki devanrt les Ford GT en formation, la #67 de Chip Ganassi Team UK devançant les voitures sœur #68 de Joey Hand et #69 de Richard Westbrook. Dans le même tour, on trouve la Porsche 911 RSR #94 alors que la Ford GT #66 et la Ferrari 488 GTE #89 complètent le top 10.  

1 - Ferrari 488 GTE #51 AF Corse - James Calado / Alessandro Pier Guidi / Daniel Serra
2 - Corvette C7.R #63 Corvette Racing – GM - Jan Magnussen / Antonio Garcia / Mike Rockenfeller
3 - Porsche 911 RSR #93 Porsche GT Team - Earl Bamber / Patrick Pilet / Nick Tandy

 

LM GTE Am

Bien accrochée à la première place, la Ford GT #85 Keating Motorsports dispose d’une avance d’un peu plus de deux minutes sur Porsche 911 RSR #56 Team Project 1 devant la Ferrari 488 GTE #84 JMW Motorsport. Toute la nuit les trois voitures se sont battues pour la suprématie de la catégorie et tout reste évidemment encore possible. Se battant pour la quatrième à quelques trois minutes de la voiture de tête, les Ferrari 488 GTE #62 de WeaterTech et #61 de l’écurie Clearwater Racing peuvent encore rêver. Un petit mot sur les filles du Kessel Racing, toujours dans la course à la 11e place.

1 - Ford GT #85 Keating Motorsports -Jeroen Bleekemolen / Ben Keating / Felipe Fraga
2 - Porsche 911 RSR #56 Team Project 1 - Jörg Bergmeister / Patrick Lindsey / Egidio Perfetti
3 - Ferrari 488 GTE #84 JMW Motorsport - Jeffrey Segal / Rodrigo Baptista / Wei Lu

>> Suivez la course en direct avec le live text <<

>> Retrouvez le classement en temps réel avec le live timing <<

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES DU MANS, COURSE, 16 JUIN 2019. La BR Engineering BR1 #11 a profité du stop & go de 3 mn imposé à la Rebellion R13 #3 pour prendre la 3e place des LMP1.