24h Le Mans
16/06/2019 - 11:30

24 Heures du Mans - Frédéric Sausset et les athlètes paralympiques: le sport pour tous

Lors de la venue au Mans d'un groupe d'athlètes olympiques et paralympiques, un échange d'expériences a eu lieu avec Frédéric Sausset, premier quadri amputé à avoir bouclé les 24 Heures.
24 Heures du Mans - Frédéric Sausset et les athlètes paralympiques: le sport pour tous

Quand Fred Sausset commence à raconter son parcours, sa participation aux 24 Heures du Mans 2016, les aménagements mis en place pour qu'un quadri amputé puisse piloter en toute sécurité durant la plus grande course d'endurance au monde, l'assistance de sportifs et de médaillés olympiques comme de journalistes est captivée. Parmi les champions présents, Marie Amélie Le Fur, présidente du Comité paralympique et sportif français), Chloé Trespeuch (snowboard), Benjamin Daviet (biathlon), Alexis Hanquinquant (triathlon), Jonathan Hivernat (rugby fauteuil), Michaël Jérémiasz (tennis fauteuil), membres du team Toyota France Destination Tokyo 2020, partagent leur ressenti. Accompagné par son pilote, Aoki Takuma, ancien pilote de MotoGP, Fred Sausset présente son projet : participer aux 24 Heures du Mans 2020, avec une équipe de pilotes handicapés. « En 2016, avec notre expérience au Mans, je pensais que nous aurions ouvert la voie et que ce serait plus facile, mais il reste parfois quelques difficultés. Je peux compter sur l'appui de la FIA et de l'ACO dans mes projets. » Rendre la pratique du sport et des sports accessible à tous, quel que soit le handicap, est une attente de tout le groupe. « Nous avons des résultats aux Jeux paralympiques, mais, contrairement aux « valides, nous ne constatons pas d'effet JO sur les licenciés, car nous disposons de peu de moyens pour recenser nos pratiquants, et leurs lieux de pratique », explique Marie Amélie Le Fur. D'autres freins existent, notamment pour les sports « à risques » , comme une surprotection, concède le groupe.

Jean Todt, président de la FIA, tient à souligner « le courage et la volonté de Fredéric Sausset qui a démontré que lorsque l'on est déterminé tout devient possible », rappelant le travail accompli par la commission Handicap et Accessibilité. 

Patron de sa structure, Frédéric Sausset compte aujourd'hui trois pilotes : Aoki Takuma, Nigel Bailly et Snoussi Benmoussa. Et le pilote de réserve pour les 24 Heures du Mans? « Je le cherche » Quelques postulants dans le groupe Toyota se seraient manifestés.... 

 

 

PHOTO (D.R.) : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES DU MANS, 16 JUIN 2019 : Jean Todt et Pierre Fillon ont reçu Frédéric Sausset et un groupe d'athlètes paralympiques.