24h Le Mans
Le 10/04/2018 12:00

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (2) - 1992

Faute de voitures à la hauteur de leur talent, douze pilotes des années 1980 et 1990 ont mené une double carrière en endurance, qui leur a permis de remporter les 24 Heures du Mans. Avec, pour ce deuxième épisode, le parcours de Derek Warwick, Mark Blundell et Yannick Dalmas, victorieux en 1992 avec Peugeot.

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (2) - 1992

A partir du mitan des années 1980, les arrivées successives de Jaguar et de Peugeot dans la Sarthe ont abouti à un recrutement massif par ces deux constructeurs de pilotes issus de la monoplace, et notamment de la Formule 1. Après les victoires de Jan Lammers, Johnny Dumfries (1988) et Martin Brundle (1990) chez Jaguar, Peugeot s'impose en 1992 avec Yannick Dalmas, Derek Warwick et Mark Blundell.

Au début des années 1990, les 24 Heures du Mans et la Formule 1 partagent une motorisation commune basée sur un moteur 3.5 litres atmosphérique. Lorsque l'actuel président de la FIA Jean Todt, à l'époque patron des activités sportives de Peugeot, lance le programme 905, vu aux 24 Heures du Mans 1991, 1992 et 1993, il fait appel à des pilotes ayant à la fois l'expérience de l'endurance et un parcours convaincant en monoplace. C'est le cas de l'équipage victorieux en 1992.

Derek Warwick, la victoire ultime - "Doyen" de ce trio (il est âgé de 38 ans en 1992), le Britannique Derek Warwick a notamment été pilote Renault F1 en 1984 et 1985, et a disputé ses premières 24 Heures du Mans en 1983 sur Porsche 956. Il rejoint Peugeot après deux participations sarthoises en tant que pilote d'usine Jaguar TWR et remporte la course en 1992. Il est également le plus expérimenté des trois en Formule 1.

Derek Warwick (né le 27 août 1954) - 5 participations aux 24 Heures du Mans de 1983 à 1996 (1 victoire en 1992), 146 Grands Prix disputés de 1981 à 1993 (4 podiums).

Mark Blundell, poleman et vainqueur - Son compatriote Mark Blundell (26 ans à l'époque) n'est pas non plus un inconnu aux 24 Heures du Mans. Un an après sa première participation, il signe en 1990 une pole position qui est aussi la première d'un constructeur japonais - en l'occurrence Nissan - au Mans. Après sa victoire de 1992, il signe deux autres top 5, avec une quatrième place en 1995, puis il assure, en compagnie de David Brabham et Johnny Herbert, un doublé Bentley en 2003 derrière les vainqueurs Dindo Capello-Tom Kristensen-Guy Smith. Parallèlement, il fréquente en Formule 1 les équipes Brabham, Ligier, Tyrrell et McLaren.

Mark Blundell (né le 8 avril 1966) - 7 participations aux 24 Heures du Mans de 1989 à 2003 (1 victoire en 1992, 1 pole position en 1990), 61 Grands Prix disputés de 1991 à 1995 (3 podiums).

Yannick Dalmas, la voie royale - S'il a disputé 23 Grands Prix exclusivement pour le compte d'écuries française (Larrousse et AGS), les 24 Heures 1992 marquent pour Yannick Dalmas (31 ans à l'époque) le début d'une grande histoire qui va faire de lui, avec quatre succès au fil des années 1990, l'égal d'Henri Pescarolo, le Français le plus victorieux aux 24 Heures du Mans. Ce brillant palmarès lui vaut d'occuper aujourd'hui la place de pilote conseiller de la FIA dans le cadre du Championnat du Monde d'Endurance, dont la Super Saison 2018-2019 inclura les deux prochaines éditions des 24 Heures du Mans.

Yannick Dalmas (né le 28 juillet 1961) - 12 participations aux 24 Heures du Mans de 1991 à 2002 (4 victoires en 1992, 1994, 1995 et 1999), 23 Grands Prix disputés de 1987 à 1994.

 

Cliquez ci-dessous pour en savoir plus sur les pilotes de Formule 1 vainqueurs au Mans entre 1988 et 1999 :

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (1) - 1988-1990

 

Photo (Archives AC0 / Christian Vignon) : Au volant de la 905 n°1, Derek Warwick, Mark Blundell et Yannick Dalmas offrent en 1992 à Peugeot la première de ses trois victoires aux 24 Heures du Mans. Deux autres suivront en 1993 et 2009.


Actualités associées


24 Heures du Mans 2018 - Alonso, Button, Montoya les Super Rookies (2)

24 Heures du Mans 2018 - Alonso, Button, Montoya les Super Rookies (2)

24 Heures du Mans 2018 - Alonso, Button, Montoya les Super Rookies (1)

24 Heures du Mans 2018 - Alonso, Button, Montoya les Super Rookies (1)

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (4) - 1997-1999

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (4) - 1997-1999

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (3) - 1994-1996

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (3) - 1994-1996

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (1) - 1988-1990

12 pilotes entre 24 Heures du Mans et Formule 1 1988-1999 (1) - 1988-1990

Douze vainqueurs entre 24 Heures du Mans et Formule 1 (3) - Les années 1980 et 1990

Douze vainqueurs entre 24 Heures du Mans et Formule 1 (3) - Les années 1980 et 1990

Douze vainqueurs entre 24 Heures du Mans et Formule 1 (2) - Les années 1960, 1970 et 1980

Douze vainqueurs entre 24 Heures du Mans et Formule 1 (2) - Les années 1960, 1970 et 1980

Douze vainqueurs entre 24 Heures du Mans et Formule 1 (1) - Les années 1950 et 1960

Douze vainqueurs entre 24 Heures du Mans et Formule 1 (1) - Les années 1950 et 1960

24 Heures du Mans et Formule 1 (6) - L'empreinte de Ferrari

24 Heures du Mans et Formule 1 (6) - L'empreinte de Ferrari

24 Heures du Mans et Formule 1 (5) - Graham Hill, la triple couronne du roi

24 Heures du Mans et Formule 1 (5) - Graham Hill, la triple couronne du roi

24 Heures du Mans et Formule 1 (4) - Jochen Rindt, à toute vitesse

24 Heures du Mans et Formule 1 (4) - Jochen Rindt, à toute vitesse

24 Heures du Mans et Formule 1 (3) - Phil Hill, un doublé américain

24 Heures du Mans et Formule 1 (3) - Phil Hill, un doublé américain

24 Heures du Mans et Formule 1 (2) - Mike Hawthorn, le pionnier anglais

24 Heures du Mans et Formule 1 (2) - Mike Hawthorn, le pionnier anglais

24 Heures du Mans et Formule 1 (1) - Quatre Champions du Monde et dix histoires

24 Heures du Mans et Formule 1 (1) - Quatre Champions du Monde et dix histoires

News history Dernières actualités