24h Le Mans
14/12/2019 - 20:30

12 Heures d'Abu Dhabi: Rossi s'est bien conduit au volant !

Engagé sur une Ferrari 488 GT3 du Monster VR46 Kessel, Valentino Rossi, nonuple champion du monde Moto, a délaissé pendant un week-end le guidon de sa Yamaha de MotoGP pour le volant d'une GT, pour une épreuve d'endurance, les 12 Heures d'Abu Dhabi. Expérience réussie puisque l'italien associé à son frère, motard lui aussi, Luca Marini et son ami Uccio Salucci, a terminé sur le podium.
12 Heures d'Abu Dhabi: Rossi s'est bien conduit au volant !

Passé sous le drapeau à dramier, dans le top 3 à la fin d'une course, Valentino Rossi en a l'habitude. Quand il s'agit d'une épreuve d'endurance, sur 4 roues, c'est un peu plus singulier pour le multi champion du monde moto italien. Au volant pour ce dernier relais, il était ravi à l'arrivée, rejoignant au plus vite son équipe et ses équipiers pour les féliciter de ce résultat: un podium au général et une victoire de catégorie en Pro-Am.  La course, outre un problème électrique, s'est idéalement déroulée pour ce trio italien, engagé sur une machine italienne de l'équipe Monster VR46 Kessel. La Ferrari 488, arborant le célèbre numéro 46, a crevé l'écran. Une expérience test avant une prochaine participation aux 24 Heures du Mans pour Valentino Rossi ? Dans le futur, c'est un souhait du doctor. 

Le champion italien n'était pas le seul sportif talentueux, issu du MotoGP, en piste: Loris Capirossi figurait également en course sur une voiture du Kessel Racing. "Le Mans ? Tout le monde veut rouler au Mans, mais le souci est que chaque année je me fais de plus en plus vieux (rires). Ici, j’ai la chance de piloter pour Kessel Racing qui est pour moi comme une famille” déclarait le sympathique et compétitif ''Capi'', 46 ans. 

Pour voir quelques photos, c'est ici