Courses Supports

Road to Le Mans

Road to Le Mans

La Michelin Le Mans Cup est une série réservée aux voitures des catégories LM P3 (prototypes à la base de la pyramide de l’endurance mise en place par l’Automobile Club de l’Ouest en 2015) et GT3. Elle se dispute sur cinq des six rendez-vous de l’European Le Mans Series (d’avril à octobre) et en ouverture des 24 Heures du Mans sous le nom de Road to Le Mans (troisième manche de la saison 2019 après celles du Castellet et de Monza).

Les concurrents de la Michelin Le Mans Cup engagés à la saison sont automatiquement admis à participer à l’épreuve. L’ACO, via le Comité de Sélection, autorisera d’autres GT3 et LM P3 à prendre le départ de Road to Le Mans. Elle donnera priorité aux concurrents engagés dans les séries Endurance de type Le Mans : European Le Mans Series, Asian Le Mans Series, Asian Le Mans Sprint Cup et IMSA WeatherTech Sportscar Championship.

Le premier Road To Le Mans, en 2016, a vu 42 voitures en découdre sur les quelques 13,629 kilomètres du Circuit des 24 Heures et la victoire de l’écurie britannique United Autosport (Ligier JS P3 – Nissan). La seconde édition, l’année suivante, a eu un format différent avec, non plus une, mais deux courses au programme. Avec quatre autos supplémentaires, le spectacle n’a pas manqué en piste. La première épreuve, organisée le jeudi juste avant la deuxième séance d’essais qualificatifs des 24 Heures du Mans, a été remportée par United Autosport (Ligier JS P3 – Nissan) tandis que DKR Engineering (Norma M30 – Nissan) remportait la seconde, le samedi matin avant le départ de la classique sarthoise.

Cette année, le quatrième Road To Le Mans se disputera comme en 2018 avec deux courses au programme. Deux sessions d’essais libres d’une heure seront organisées le mercredi 12 juin et le jeudi 13 juin. Deux séances qualificatives, de 20 minutes chacune, se disputeront le jeudi 13 juin pour définir les grilles de départ des épreuves.

D’une durée de 55 minutes chacune, les deux épreuves se dérouleront le jeudi 13 juin à 17 h 30 et le samedi 15 juin à 11 h 30, quelques heures avant le départ de la 86e édition des 24 Heures du Mans.

Les équipages de chaque voiture seront composés de deux pilotes avec un temps de conduite minimum obligatoire de 20 minutes par pilote en course. Un arrêt au stand d’une durée minimale, fixée par le règlement, dans un intervalle de temps déterminé doit être effectué. De quoi profiter de l’un des circuits les plus mythiques de la planète !

Télécharger la liste des engagés

FERRARI CHALLENGE

En plus de Road To Le Mans, une autre course support se déroulera en lever de rideau de la 87e édition des 24 Heures du Mans : le Ferrari Challenge Europe. Après deux ans d’absence, ce championnat réservé aux gentlemen drivers et qui se dispute sur des Ferrari 488 Challenge sera de retour en Sarthe. La quatrième des sept manches au programme en 2019 sera à suivre le samedi 15 juin de 10 h 15 à 11 heures.

Deux séances d’essais libres auront lieu le jeudi 13 juin de 10 heures à 10 h 45 puis de 11 h 25 à 12 h 10. Une séance d’essais qualificatifs est programmée le même jour de 15 heures à 16 heures.