Les équipes officielles

Retrouvez la présentation de chacune des équipes de la 43e édition des 24 Heures Motos avec d’abord celles qui représentent officiellement un constructeur puis les teams privés.

#1 - WEBIKE SRC KAWASAKI France TRICKSTAR - KAWASAKI ZX-10RR // FORMULA EWC - France

Championne FIM EWC 2018-2019, victorieuse des 24 Heures Motos 2019, l’équipe de Gilles Staffler est favorite à sa propre succession. Le trio de pilote reste inchangé par rapport à la saison passée avec Jérémy Guarnoni, Erwan Nigon et David Checa. La Kawasaki ZX-10RR est désormais équipée de pneumatiques Michelin. 

#2 - SUZUKI ENDURANCE RACING TEAM - SUZUKI GSX-R 1000 // FORMULA EWC - FRANCE

Grâce à sa victoire au Bol d’Or et une cinquième place aux 8 Heures de Sepang, le SERT figure en tête du championnat. L’équipe aux 15 titres mondiaux est désormais managée par Damien Saulnier, team manager du Junior Team Le Mans Sud Suzuki. Cet hiver, l’équipe mancelle a recruté l’ancien pilote de MotoGP, Xavier Simeon. Il fera équipe avec Etienne Masson et Gregg Black. La Suzuki #2 sera chaussée en Dunlop.

#5 - F.C.C TSR HONDA France - HONDA CB R1000 RR // FORMULA EWC - JAPON

L’équipe japonaise championne du monde lors de la saison 2017-2018 engage la nouvelle Honda CBR 1000 RR, une machine largement inspirée de la RC213V engagée en MotoGP. Mener cette nouvelle machine à la victoire dès sa première course de 24 heures serait un authentique exploit. Comme en 2019, les pilotes Josh Hook, Freddy Foray et Mike Di Meglio feront équipe. Cette moto sera montée de pneumatiques Bridgestone.

#6 - ERC-ENDURANCE - DUCATI PANIGALE // FORMULA EWC - ALLEMAGNE

Cette équipe allemande engage une Ducati Panigale V4R depuis les 8 Heures de Sepang. Elle bénéficie du soutien de la marque italienne et peut compter sur la présence dans son stand d’ingénieurs spécialisés dans l’électronique. Cette machine équipée de pneumatiques Michelin sera pilotée par Randy De Puniet, Julien Da Costa (triple vainqueur des 24 Heures Motos), Louis Rossi et Ondřej Ježek.

#7 - YART-YAMAHA - YAMAHA R1 // FORMULA EWC - AUTRICHE

Revigorée par sa victoire aux 8 Heures de Sepang, cette équipe autrichienne souhaite prolonger ce succès sur le circuit Bugatti. Victorieuse aux 24 Heures Motos en 2009, elle pourra compter sur une Yamaha R1 équipée d’un nouvel électronique. Karel Hanika, Marvin Fritz et Niccolò Canepa constituent un équipage de pilotes véloces. Comme l’an passé l’an passé, le YART-Yamaha fait confiance aux pneumatiques Bridgestone.

#37 - BMW WORLD ENDURANCE TEAM - BMS S1000RR // FORMULA EWC - BELGIQUE

BMW a décidé de s’engager officiellement via une nouvelle équipe. Troisième du Bol d’Or et des 8 Heures de Sepang, elle pointe en deuxième position du classement provisoire du championnat à 15 points du SERT. Un travail important de fiabilisation a été effectué afin de permettre au constructeur allemand de décrocher sa première victoire aux 24 Heures Motos. Cette machine équipée de pneus Dunlop sera pilotée par Kenny Foray, Illya Mykhalchyk, Markus Reiterberger et Peter Hickman (pilote de réserve). 

#3 - AM MOTO RACING COMPETITION - SUZUKI GSX-R 1000 // SUPERSTOCK - FRANCE

Cette équipe troyenne est un pilier de la catégorie Superstock. 7e lors du dernier Bol d’Or et 12e des 8 Heures de Sepang , elle revient aux 24 Heures Motos avec de grandes ambitions. AM Moto Racing est un prétendant à la victoire dans cette catégorie. La Kawasaki #3 chaussée en Dunlop sera pilotée par Valentin Suchet, Alex Sarrabayrouse, Emeri Jonchiere et Pablo Pushman (pilote de réserve).

#4 - WEBIKE TATI TEAM TRICKSTAR - KAWASAKI ZX-10RR // FORMULA EWC - France

Il s’agit de la deuxième saison de présence en catégorie Formula EWC pour cette équipe victorieuse de la Coupe du Monde FIM Superstock 2017-2018. Septième du Bol d’Or, le Tati Team Beaujolais Racing souhaite conserver sa place dans le top dix. Le trio de pilote a été remanié avec l’arrivée de l’ancien vainqueur des 24 Heures Motos Alan Techer et le suisse Sébastien Suchet. Ils feront équipe avec Julien Enjolras. La Kawasaki ZX-10R sera équipée de pneumatiques Michelin.

#8 - BOLLIGER TEAM SWITERLAND #8 - KAWASAKI ZX-10RR // FORMULA EWC - SUISSE

Cette équipe privée suisse compte 20 participations et est entrée dans le top cinq du classement général à sept reprises. En 2015, elle a même grimpé sur la troisième marche du podium. 15e du Bol d’or et 16e des 8 Heures de Sepang l’équipe managée par l’emblématique Hanspeter Bolliger aspire à réintégrer le top cinq. Roman Stamm, Nigel Walraven, Jan Bühn et Jesper Pellijeff piloteront cette Kawasaki ZX-10RR munie de pneumatiques Pirelli.

#14 – MACO RACING – YAMAHA R1 // FORMULA EWC – SLOVAQUIE

Pour sa 19e participation aux 24 Heures Motos, cette équipe slovaque peut compter sur le soutien direct de Yamaha Europe. Quatrième de la dernière édition du Bol d’Or, Maco Racing souhaite conserver sa place dans le top dix du championnat. L’ancien pilote MotoGP, James Ellison, fera équipe avec le français Enzo Boulom et le britannique Stefan Hill. Cette Yamaha R1 sera chaussée de pneumatiques Dunlop.

#15 - LE MANS 2 ROUES - APRILIA RSV4-1000 // SUPERSTOCK - FRANCE

Cette équipe mancelle développe par ses propres moyens l’Aprilia RSV4-1000 et souhaite rallier la ligne d’arrivée après avoir connu trois abandons consécutifs. À son guidon, le pilote manceau Emmanuel Parisse qui compte 19 participations aux 24 Heures Motos. Il fera équipe avec Nelson Major et Marco Boué. Eddy Dupuy sera pilote de réserve. Cette moto est munie de pneumatiques Dunlop.

#20 - MOTO SPORT ENDURANCE - YAMAHA R1 // SUPERSTOCK - FRANCE

Cette équipe guingampaise compte deux participations aux 24 Heures de Barcelone. Moto Sport Endurance convoite le top 20 du classement général. Le team pourra compter sur l’expérience de son team manager, Patrice Guillarmo, qui a déjà participé aux 24 Heures Motos à six reprises en tant que pilote et deux fois en qualité de team manager. La Yamaha R1 #20 équipée de pneumatiques Dunlop sera confiée à Jimmy Ollivier, Anthony Simon et Youenn Le Bras. Trois pilotes débutants.

#22 - TEAM 202 - YAMAHA R1 // SUPERSTOCK - FRANCE

Cette Yamaha incarne le Club Motocyclisme de la Police Nationale. 36e du classement général et 19e en catégorie Superstock l’an passé, la numéro 22 tentera de faire mieux cette année. Les pilotes, Johan Wang Chang, Amandine Creusot, Florent Parret et Antoine Vaubal (pilote de réserve) se partageront cette Yamaha munie de pneumatiques Dunlop.

#24 - BMRT 3D MAXXESS NEVERS - KAWASAKI ZX10-RR // SUPERSTOCK - FRANCE

Cette équipe nivernaise ne manque pas d’ambitions. Elle vise la victoire en catégorie Superstock afin de reprendre des points à la Yamaha #96 du team Moto Ain, actuelle leader de la Coupe du Monde FIM Superstock. Pour ça, elle entend profiter de ses pilotes expérimentés : Anthony Loiseau, Jonathan Hardt, Julien Pilot et Romain Mange (pilote de réserve et team manager). Pour les pneumatiques, BMRT 3D Maxxess Nevers a choisi Michelin.

#31 - BRITISH ENDURANCE RACING TEAM - SUZUKI GSX-R 1000 // FORMULA EWC - GRANDE-BRETAGNE

Cette équipe britannique débute en Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC ainsi qu’aux 24 Heures Motos. Elle est managée par David Railton, ancien pilote d’Endurance qui s’est classé 12e de la classique mancelle en 1988. Au guidon de cette Suzuki armée de pneumatiques Dunlop, trois pilotes britanniques : Jonathan Railton, Johnny Blackshaw et James Edwards. British Endurance Racing Team brigue une place dans le top 20 du classement général.

#33 - TEAM 33 COYOTE LOUIT MOTO - KAWASAKI ZX-10R // SUPERSTOCK - FRANCE

L’an passé, cette équipe bordelaise est montée sur la troisième marche du podium de la catégorie Superstock. Pour 2020, le Team 33 Coyote Louit Moto vise la victoire. De nombreuses séances d’essais ont été menées cet été pour adapter la Kawasaki ZX-10R aux pneumatiques Michelin. Les pilotes italiens Christian Gamarino et Kevin Manfredi seront rejoints par le britannique Kyle Smith, ancien concurrent des Championnats du Monde Moto2 et Supersport.

#34 - JMA MOTOS - ACTION BIKE - SUZUKI GSX-R 1000 // SUPERSTOCK - FRANCE

Le team JMA Motos Action Bike a été malchanceux ces deux dernières années aux 24 Heures Motos. Cette équipe savoyarde veut montrer que ce n’est pas une fatalité. 2020 doit donc rimer avec le top cinq de la catégorie Superstock. Elle pourra compter sur une grande maitrise des arrêts aux stands ainsi que sur les pilotes Guillaume Montessuit, Grégory Ortiz et Julien Bonnet. Cette Suzuki GSX- 1000 sera chaussée en pneumatiques Dunlop.

#36 - 3ART - BEST OF BIKE - YAMAHA R1 // FORMULA EWC - FRANCE

Sixième du classement général lors des deux dernières éditions, cette équipe fera une nouvelle fois partie des challengers très motivés. Elle figure d’ailleurs à la cinquième place du classement provisoire du FIM EWC. Côté pilotes, 3ART Best Of Bike confie le pilotage de sa Yamaha R1 munie de pneumatiques Michelin à Alex Plancassagne, Matthieu Lagrive (vainqueur des 24 Heures Motos en 2016 avec Kawasaki) et Morgan Berchet.

#41 - RAC41 - HONDA CB R1000 // SUPERSTOCK - FRANCE

La 13e participation de cette équipe loir-et-chérienne doit être synonyme de victoire ou d’une place sur le podium de la catégorie Superstock. Le RAC41 a le potentiel et les compétences pour y parvenir toutefois l’équipe a joué de malchance lors des deux dernières éditions. Cette Honda CB R1000 sera pilotée par Johan Nigon, vainqueur en Superstock l’an passé avec Motors Events, Wayne Tessels et Grégory Fastré. La machine sera chaussée en Michelin.

#44 - NO LIMITS MOTOR TEAM - SUZUKI GSX-R 1000 // SUPERSTOCK - Italie

Cette équipe italienne est une des animatrices de la catégorie Superstock depuis le début des années 2000. Contrainte à l’abandon l’an passé, elle lorgne sur le podium comme au Bol d’Or 2018 où elle s’est classée troisième. La Suzuki #44 munie de pneumatiques Dunlop sera pilotée par Luca Scassa, ancien pilote du mondial Superbike, Supersport et MotoGP, Luca Vitali puis l’autrichien Christopher Kemmer.

#45 - METISS - METISS 1000 // EXPERIMENTAL - FRANCE

Cette moto prototype est reconnaissable à son train avant triangulé. Engagée en catégorie Experimental, elle est également dépourvue de cadre et équipée de deux disques/étriers de freins avant. Cette hiver, l’équipe a optimisé de nombreuses pièces tant en termes de poids que pour une utilisation en configuration endurance. 9e en 2014, la Metiss peut créer la surprise. Pour piloter et développer cette machine, on retrouve Gabriel Pons, Jonathan Goetschy, Jean-Edouard Aubry et le sarthois Emmanuel Cheron (pilote de réserve).

#55 - NATIONAL MOTOS - HONDA CB R1000 // FORMULA EWC - FRANCE

Hormis en 2016, National Moto a participé à toutes les éditions des 24 Heures Motos. Une épreuve qu’elle a remportée en 2006. Saison après saison, l’équipe managée par Stéphane Haddadj conserve de hautes ambitions et se mesure aux équipes officielles. Pour intégrer le top cinq du classement général, la Honda #55 équipée en Michelin sera pilotée par Stéphane Egea, Valentin Debise et Guillaume Antiga.

#56 - GERT56 BY GS YUASA - BMW S1000RR // SUPERSTOCK - ALLEMAGNE

Cette équipe allemande n’a pas d’autres ambitions que de remporter la catégorie Superstock et tenir la dragée haute à la Yamaha #96 de Moto Ain, actuellement en tête de la Coupe du Monde FIM Superstock. Son équipage est constitué de Stefan Kerschbaumer, la pilote féminine Lucy Glöckner, Pepijn Bijsterbosch et Toni Finsterbusch (pilote de réserve). Cette BMW S1000RR sera pourvue de pneumatiques Pirelli.

#57 - MANA-AU COMPETITION/LIGUE CONTRE LE CANCER - SUZUKI GSX-R 1000 // SUPERSTOCK - France

Sixième participation pour cette équipe basée à Evron en Mayenne. Elle conjugue compétition et action caritative en soutenant la Ligue contre le cancer à travers des appels aux dons. 31e du classement général l’an passé, elle vise désormais le top 20 du classement général. Jérôme Richard, Camille Lageon et Lucas Meunier se relaieront au guidon de cette Suzuki GSX-R 1000 équipée de pneumatiques Dunlop.

#65 - MOTOBOX KREMER RACING - YAMAHA R1 // FORMULA EWC - ALLEMAGNE

Cette équipe allemande, pilier du FIM EWC, dispute sa 21e saison d’Endurance. 15e du classement général l’an passé, l’équipe managée par l’emblématique Manfred Kremer convoite désormais le top dix du classement général avec sa Yamaha R1 2020. Geoffroy Dehaye, Stefan Ströhlein et Benjamin Colliaux se partageront le guidon de cette machine pourvue de pneumatiques Michelin.

#66 - OG MOTORSPORT BY SARAZIN - YAMAHA R1 // SUPERSTOCK - FRANCE

5e de la catégorie Superstock l’an passé OG Motorsport By Sarazin lorgne à présent sur le podium. La Yamaha R1 #66 a reçu de nombreuses évolutions techniques cet hiver pour y accéder. Pour épauler Julien Diguet, pilier de l’équipe, deux nouveaux pilotes ont été recrutés : Baptiste Guittet et le luxembourgeois Chris Leesch. L’équipe a opté pour des pneumatiques Dunlop.

#70 - ATLANTIC RACING TEAM - HONDA CB R1000 // SUPERSTOCK - FRANCE

Créée en 2015 cette équipe basée en Loire-Atlantique participe à ses premières 24 Heures Motos. Elle a rallié l’arrivée des 24 Heures de Barcelone à deux reprises. Soutenue par la concession Honda Nantes Moto elle souhaite d’abord aller au bout tout en réalisant le meilleur résultat possible. Elle pourra compter sur l’expérience du pilote Frédéric Bernon qui compte 15 participations aux 24 Heures Motos. Il fera équipe avec Samuel Gilles, Alexandre Colonge et Jean-François Wastiaux (pilote de réserve). La CB R1000 sera équipée de pneumatiques Dunlop.

#72 - JUNIOR TEAM LE MANS SUD SUZUKI - SUZUKI GSX-R 1000 // SUPERSTOCK - FRANCE

4e de la catégorie Superstock en 2019, l’équipe qui accueille chaque saison 10 élèves-mécaniciens veut monter sur le podium. Le Junior Team est désormais managé par deux anciens élèves de la promotion 2004. Côté pilotes, la Suzuki #72 sera pilotée par de jeunes pilotes prometteurs : Martin Renaudin, Guillaume Raymond, Matthieu Thibault et Léo Meunier (pilote de réserve). Pour les pneumatiques, le team reste fidèle à Dunlop.

#73 - TEAM SPACE MOTO - SUZUKI GSX-R 1000 // SUPERSTOCK - FRANCE

Après plusieurs participations en catégorie Formula EWC, le Team Space Moto se lance dans la bataille du Superstock. Cette équipe tourangelle a beaucoup travaillé sur l’électronique de sa Suzuki GSX-R 1000 pour tenter d’intégrer le top sept de la catégorie. Charles Roche, Christophe Brard et Fabien Scorsone se relaieront au guidon de cette machine équipée de pneumatiques Dunlop.

#77 - WOJCIK RACING TEAM - YAMAHA R1 // FORMULA EWC - POLOGNE

Deuxième du Bol d’Or cette équipe polonaise pointe à la troisième place du classement provisoire du championnat. Wojcik Racing Team revient aux 24 Heures Motos pour prétendre au podium. La Yamaha 77 chaussée de pneus Dunlop sera pilotée par l’ancien pilote du Championnat du Monde Supersport et du British Superbike, Gino Rea. Il sera accompagné de Broc Parkes, Axel Maurin et Marceli Bezulski.

#85 - TEAM RACING 85 - KAWASAKI ZX 10R // SUPERSTOCK - FRANCE

Après avoir fait l’impasse sur les 24 Heures Motos l’an passé, le Team Racing 85 est de retour pour une septième participation. Cette équipe vendéenne a effectué un important travail de développement sur sa Kawasaki ZX10-R. Elle a également investi dans du matériel de remplissage rapide du réservoir. La moto munie de pneumatiques Michelin sera pilotée par Lilian Madeux, Julien Gillet, Maxime Huger et Jérémy Herault (pilote de réserve).

#90 - TEAM LRP POLAND - BMW S1000RR // FORMULA EWC - POLOGNE

25e du classement général l’an passé pour sa troisième participation ce team polonais revoit ses ambitions à la hausse. Team LRP Poland convoite désormais le top cinq de la catégorie Formula EWC. Cette BMW S1000RR équipée de pneumatiques Pirelli sera confiée à Dominik Vincon, Kamil Flint et Bartlomiej Lewandowski.

#91 - ENERGIE ENDURANCE 91 - KAWASAKI ZX-10R // SUPERSTOCK - FRANCE

Malgré un abandon en 2019, cette équipe francilienne ne se décourage pas et compte bien s’immiscer dans le top dix de la catégorie Superstock. Energie Endurance 91 repart donc au combat avec une Kawasaki ZX-10R neuve et chaussée de pneumatiques Dunlop. Elle sera pilotée par les frères Christian et Frederico Napoli et le Bulgare Marti Choy.

#96 - MOTO AIN - YAMAHA R1 // SUPERSTOCK - FRANCE

Avec deux victoires en catégorie Superstock, Moto Ain a connu un début de saison remarquable. Néanmoins, l’équipe managée par Pierre Chapuis aborde cette 43e édition avec prudence puisqu’elle n’est pas encore parvenue à s’imposer sur le circuit Bugatti. Au guidon de cette Yamaha R1 munie de pneumatiques Michelin, nous retrouverons Roberto Rolfo, ancien pilote de GP250, Robin Mulhauser et Hugo Clere.

#119 - SLIDER ENDURANCE - YAMAHA R1 // SUPERSTOCK - FRANCE

Il s’agit de la 14e participation aux 24 Heures Motos pour cette équipe nantaise. 9e de la catégorie Superstock l’an passé, elle souhaite désormais se rapprocher du podium et entrer dans le top 15 du classement général. Charles Diller, Vincent Houssin et Adrien Rollet piloteront cette Yamaha R1 équipée de pneumatiques Dunlop.

#121 - FALCON RACING RENNES MOTOS - YAMAHA R1 // SUPERSTOCK - FRANCE

Pour cette 43e édition, Falcon Racing Rennes Motos bénéficie de la nouvelle Yamaha R1 2020. Cette équipe qui participe à ses quatrièmes 24 Heures Motos souhaite améliorer son résultat de l’an passé : 23e du classement général et 11e en catégorie Superstock. Pour se faire, elle a rajeuni son trio de pilote désormais composé de Olivier Louault, David Checalier, Arnaud Gicquel et Théo Eisen (pilote de réserve). La Yamaha #121 sera pourvue de pneumatiques Bridgestone.

#212 - DUNLOP MOTORS EVENTS WERC - SUZUKI GSX-R 1000 // SUPERSTOCK - FRANCE

Comme chaque année, cette machine est confiée aux meilleurs pilotes des coupes de France WERC. Cette année, on retrouve Renaud Beurdeley, 12e de la Promotion Cup 600, Arnaud Dejean, 5e de la Promotion Cup 1000, Mickael Bedu, vainqueur de la Promotion Cup 600 et Aurélien Chevalier (pilote de réserve), vainqueur de la Roadster Cup, au guidon de cette Suzuki chaussée de pneumatiques Dunlop.

#333 - VRD IGOL PIERRET EXPERIENCES - YAMAHA R1 // FORMULA EWC - FRANCE

Cette équipe entame sa deuxième année de présence en catégorie Formula EWC et semble avoir progressé techniquement. VRD Igol Pierret Expériences fait désormais office de challenger. La Yamaha R1 #333 sera pilotée par un équipage de haute volée constitué de Florian Alt, Florian Marino, Mathieu Gines (Champion du Monde d’Endurance en 2014 avec le GMT94) et Nicolás Terol. Viltaïs équipe sa moto de pneumatiques Dunlop.

#777 - WOJCIK RACING TEAM - YAMAHA R1 // SUPERSTOCK - POLOGNE

Fait rare, cette équipe polonaise engage deux machines aux 24 Heures Motos. La #77 en catégorie Formula EWC et la #777 en Superstock. Cette Yamaha R1 s’est faite remarquée au Bol d’or en terminant 4e de sa catégorie. Elle sera pilotée par un trio 100 % polonais composée de Marek Szkopek, de Adrian Pasek et de Artur Wielebski. Comme sa grande sœur, la #77 roule en Dunlop.