24h Motos
22/01/2019 - 18:00

Xavier Siméon (Yamaha Viltaïs Pierret Experiences) : « J’ai tout à apprendre »

Le pilote belge Xavier Siméon, ancien pilote Ducati en Championnat du Monde MotoGP, va participer à la prochaine édition des 24 Heures Motos. Il rejoint l’équipe Yamaha Viltaïs Pierret Experiences et souhaite tout mettre en œuvre pour devenir un véritable pilote d’Endurance.
Xavier Siméon (Yamaha Viltaïs Pierret Experiences) : « J’ai tout à apprendre »

Vous rejoignez l’équipe Yamaha Viltaïs Pierret Experiences pour la prochaine édition des 24 Heures Motos et le reste de la saison du Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC 2018-2019. Est-ce un challenge excitant ?

« J’ai effectué une saison en Championnat du Monde MotoGP en 2018 et même si j’avais des propositions pour retourner en catégorie Moto2 ou aller en Championnat du Monde Superbike, mon envie personnelle était de m’engager en Endurance.  C’est un challenge excitant car c’est la première saison de l’équipe en catégorie Formula EWC et c’est une étape beaucoup plus importante pour elle. J’ai tout à apprendre dans ce championnat. J’espère me nourrir de leur expérience et devenir un bon pilote d’Endurance dès ma première course. Je débute dans les meilleures conditions possibles car nous avons le support de Yamaha et de Dunlop. »

J’imagine qu’en course ça ne doit pas être simple de se lever en plein milieu de la nuit pour ensuite prendre un relais
Xavier Siméon, pilote de Yamaha Viltaïs Pierret Experiences

Quelle vision avez-vous des 24 Heures Motos ?

« J’ai toujours regardé la course à la télévision et j’essayais de m’endormir le plus tard possible pour ne rien manquer. Mon père est un ancien pilote d’Endurance (ndlr, Michel Simeon compte notamment une victoire aux 24 Heures de Liège 1995) et j’ai grandi dans le paddock de cette discipline. Je suis content de marcher sur ses traces. Il me donne beaucoup de conseils. Il a vécu des sentiments différents en Endurance. Il m’accompagnera sur les grosses courses pour m’apporter son expérience. »

Désormais vous allez partager votre moto avec deux autres coéquipiers. On imagine que ça peut être déroutant pour un ancien pilote de vitesse.

« J’ai vraiment tout à apprendre en Endurance et ça commence par le fait de partager la moto avec deux autres pilotes. La moto sera réglée sur un ressenti général et non plus en fonction de mon style de pilotage. Il faudra être performant et j’espère pouvoir montrer le meilleur de ce que je peux faire. »

Une participation aux 24 Heures Motos impose-t-elle une préparation physique plus spécifique ou plus poussée que pour la vitesse ?

« J’essaie de me préparer au mieux. Je ne sais pas trop à quoi m’attendre. J’imagine qu’en course ça ne doit pas être simple de se lever en plein milieu de la nuit pour ensuite prendre un relais. Je ne sais pas comment mon corps va réagir après quatre relais ni comment je vais récupérer. C’est sur ce point là que je me prépare le plus. »

Yamaha Viltaïs Pierret Experiences débute dans la catégorie reine du Championnat du Monde FIM EWC. Quels seront vos objectifs pour les 24 Heures Motos ?

« Je vais d’abord me focaliser sur le fait de devenir un bon pilote d’Endurance. Ensuite, notre objectif c’est d’arriver le plus vite possible au top de la catégorie. Comme tout pilote ambitieux je veux gagner. Toutefois, chaque jour on me rappelle que ce n’est pas la machine la plus rapide qui gagne les 24 Heures Motos. Pour moi l’Endurance est une discipline prestigieuse et le défi est beaucoup plus important par rapport à d’autres championnats. C’est quelque chose de super motivant et emballant. »

Xavier Siméon fera équipe avec le pilote allemand Florian Alt. L’identité de leur coéquipier sera dévoilée dans les jours ou semaines qui viennent. Le pilote belge participera également à la première Coupe du Monde Moto-e.