24h Le Mans
15/11/2018 - 18:30

WEC - Présentation des 6 Heures de Shanghai 2018

Les concurrents du Championnat du Monde d'Endurance (FIA WEC) ont traversé la mer de Chine pour se rendre de Fuji, étape précédente, à Shanghai afin de disputer le week-end prochain la cinquième manche de la Super Saison 2018/2019 qui se clôturera avec les 24 Heures du Mans les 15 et 16 juin 2019.
WEC - Présentation des 6 Heures de Shanghai 2018

Quelques changements sont à noter au niveau des équipes et des pilotes par rapport aux 6 Heures de Fuji, comme l'arrivée d'une Corvette C7.R officielle, arborant le numéro 64, en LMGTE Pro avec Oliver Gavin et Tommy Milner, deux des vainqueurs de la catégorie aux 24 Heures du Mans en 2015, les Ginetta LMP1 sont toujours absentes. Côté pilotes, Renger van der Zande, retenu à Petit Le Mans le week-end de Fuji, retrouve le baquet de la BR Engineering BR1 LMP1 de DragonSpeed, tandis qu'Enzo Guibbert déboule dans la Ligier LMP2 de Larbre Compétition et que le jeune pilote italien Riccardo Pera fait ses débuts en Championnat du Monde d'Endurance FIA (WEC) au volant de la Porsche 911 RSR n°88 de Dempsey Proton Racing. Agé de 19 ans, il a été cette saison un habitué des podiums de l'European Le Mans Series (ELMS) au sein de l'équipe Ebimotors. Il remplace Giorgio Roda, retenu par ses affaires, et a pour coéquipiers Matteo Cairoli et Khaled Al Qubaisi.

Symbole de la démesure et de la croissance économique chinoise, la "perle de l'Orient" accueille une nouvelle fois une épreuve du championnat, comme depuis ses débuts en 2012, sur un circuit inauguré en 2004. Succession de lignes droites et de courbes serrées, le tracé de 5 451 mètres est déjà bien connu des débutants en endurance que sont Fernando Alonso, double champion du monde de F1 en 2005 et 2006 et vainqueur des 24 Heures du Mans 2018 avec Toyota, et Jenson Button, qui lui a succédé en 2009, puisqu'un Grand Prix y est organisé depuis son ouverture.

Les deux anciens coéquipiers chez McLaren, désormais adversaires en LMP1, pourront redécouvrir la piste dès le vendredi 16 novembre qui débutera par une séance d'essais supplémentaires, de 8 heures à 9 h 45, afin de développer les pneumatiques du futur avec Michelin, qui équipe l'intégralité des écuries de la catégorie. Tous les compétiteurs seront ensuite réunis pour la première séance d'essais libres de 90 minutes dès 11 heures avant de rejoindre la piste pour la deuxième session d'une durée identique à 15  h 30.

Après une nuit de repos, les pilotes se glisseront à nouveau derrière le volant pour un ultime roulage d'une heure le samedi 17 novembre de 9 h 50 à 10 h 50, puis deux d'entre eux disputeront la séance qualificative de 20 minutes, à 14 heures pour les catégories LMGTE Pro et LMGTE Am et à 14 h 30 pour les classes LMP1 et LMP2.

Le départ des 6 Heures de Shanghai sera donné dimanche 18 novembre à 11 heures, soit 4 heures à Paris puisqu'il faut retrancher sept heures aux horaires indiqués.

Liste des engagés

Programme

Photo (John Rourke / AdrenalMedia.com - FIA WEC) : En 2017, la star de cinéma Jackie Chan, dont l'équipe participe au championnat, a donné le départ des 6 Heures de Shanghai.

INFORMATION : LES 24 HEURES DU MANS REPORTÉES AUX 19 ET 20 SEPTEMBRE 2020