24h Le Mans
22/07/2019 - 19:02

WEC 2019-2020: l'EOT en LMP1 évolue

Afin d’assurer un niveau égal de performance et intensifier la compétition entre les LMP1 Hybrid et les LMP1 Non-Hybrid engagés en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA (WEC), les mesures suivantes concernant l'EOT (équivalence de technologie) ont été officialisées aujourd’hui.
WEC 2019-2020: l'EOT en LMP1 évolue

Ces différents points ont été débattus et validés par les concurrents LMP1, Toyota Gazoo Racing, Rebellion Racing et Team LNT, en amont du Prologue, séance officielle de pré-tests collectifs du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA à Barcelone les 23-24 juillet.

  • EOT de départ : +14kg pour Toyota par rapport aux TOTAL 6 Heures de Spa 2019 soit +40kg par rapport à son poids minimum règlementaire.
  • Capacité de réservoir établie afin que le nombre de tours par relais pour LMP1 H et LMP1 NH sur toutes les épreuves y compris Le Mans, soit identique.
  • Temps de ravitaillement : Pour les LMP1 H, il sera 1 seconde moins rapide que pour les LMP1 NH, pour compenser l’avantage du démarrage en mode électrique, à chaque arrêt ravitaillement.  
  • Handicap de performance : en fonction des points marqués au championnat, la performance des voitures est ajustée à chaque course. 

Ces évolutions ont été approuvées à l’unanimité par les concurrents LMP1. Et elles seront effectives dès le début de la saison 8, lors des 4 Heures de Silverstone le 1er septembre. Pour les 24 Heures du Mans 2020, une EOT spécifique sera mise en place appliquant exactement le même principe que l’EOT de la saison 8.