24h Le Mans
Le 11/05/2018 17:00

Un air de 24 Heures du Mans pour la grille de départ des 24 Heures du Nürburgring

Pas moins de six anciens vainqueurs des 24 Heures du Mans, représentant douze trophées, seront au départ de la 46e édition des 24 Heures du Nürburgring samedi 12 mai à 15 h 30.

Un air de 24 Heures du Mans pour la grille de départ des 24 Heures du Nürburgring

La liste des engagés pour les 24 Heures du Nürburgring 2018, et pour cause, le plateau du double tour d'horloge allemand comprenant uniquement des GT issues de voitures de série, ressemble furieusement à la liste des invités de la catégorie LMGTE Pro pour la 86e édition des 24 Heures du Mans ! Avec l'incontournable exception qui confirme la règle pour le triple vainqueur du Mans André Lotterer, en renfort chez Porsche dans l'Eifel, mais chez Rebellion Racing en LMP1 dans la Sarthe.

Porsche, tout comme BMW et Aston Martin, aligne des équipages de choc au Nürburgring avec deux quatuors composés de trois anciens lauréats des 24 Heures du Mans : les doubles vainqueurs Romain Dumas (2010 et 2016) et Earl Bamber (2015 et 2017) seront associés à Kévin Estre et Laurens Vanthoor dans la 911 n°911 (!), tandis que Nick Tandy (2015) épaulera Richard Lietz, Patrick Pilet et Frédéric Makowiecki dans la voiture sœur n°912.

BMW, qui fait son grand retour officiel dans la Sarthe cette année, n'est pas en reste avec deux quatuors formés de pilotes du Championnat du Monde d'Endurance (FIA WEC) et de l'IMSA WeatherTech SportsCar Championship : Alex Sims, Jesse Krohn, Connor de Phillippi, victorieux l'an dernier en Allemagne, et Martin Tomczyk dans la M6 GT3 n°99 et Nicky Catsburg, John Edwards, Tom Blomqvist et Richard Westbrook, transfuge de Corvette Racing le temps de l'épreuve, dans la voiture sœur n°98.

En revanche, Aston Martin ne pourra compter que sur un seul équipage de pointe pour la Vantage GT3 : Maxime Martin, Marco Sørensen, Nicki Thiim et Darren Turner, qui s'est imposé en LMGTE Pro au Mans l'an dernier avec la marque de Gaydon.

Enfin, si Audi n'est plus présent aux 24 Heures du Mans, la marque aux quatre anneaux compte bien conserver son trophée avec le renfort des deux anciens vainqueurs Marcel Fässler et Mike Rockenfeller, qui seront au départ avec Corvette Racing le 16 juin prochain (billetterie), mais aussi Stefan Mücke, pensionnaire habituel de Ford qui a remporté la catégorie LMGTE Pro lors de la manche d'ouverture de la Super Saison 2018/2019 du Championnat du Monde d'Endurance (FIA WEC) le week-end dernier à Spa-Francorchamps.

On peut aussi noter que le record de victoires aux 24 Heures du Nürburgring , cinq pour Pedro Lamy, Marcel Tiemann et Timo Bernhard ne sera pas battu cette année car aucun des trois pilotes ne disputera la course. Toutefois, ce dernier pourrait bien décrocher une première victoire en tant que propriétaire d'écurie, KÜS Team75 Bernhard engageant la Porsche 911 d'André Lotterer, accompagné de Jörg Bergmeister, Michael Christensen et Matteo Cairoli ! L'Allemand pourrait aussi être rejoint au palmarès par son ancien (victoire avec Audi au Mans en 2010) et futur coéquipier (Porsche n°94 au Mans en 2018), Romain Dumas, qui totalise quatre victoires dans les monts de l'Eifel même si l'Alésien devra s'accommoder de la pluie annoncée dans la journée de dimanche.

Liste des engagés

Photo (Pascal Saivet / MPS Agency) : Cherchez l'erreur ! Un seul des quatre pilotes Porsche des Total 6 Heures de Spa-Francorchamps ne participera pas aux 24 Heures du Nürburgring : Gianmaria Bruni ! De gauche à droite, Kévin Estre, Michael Christensen, Richard Lietz et Gianmaria Bruni.

News history Dernières actualités