24h Le Mans
07/06/2019 - 17:00

Thomas Laurent (Rebellion Racing) : « Nous voulons absolument finir sur le podium »

A 21 ans, Thomas Laurent compte deux podiums aux 24 Heures du Mans en deux participations. Véritable valeur montante de l’Endurance, ce pilote vendéen défend les couleurs de l’équipe suisse Rebellion Racing engagée en catégorie LMP1. Avant de rejoindre l’équipe Toyota Gazoo Racing en qualité de pilote réserviste la saison prochaine, il souhaite s’offrir un troisième podium consécutif sur la classique mancelle.
Thomas Laurent (Rebellion Racing) : « Nous voulons absolument finir sur le podium »

En trois saisons, vous avez terminé vice-champion de la catégorie LMP3 en Asian Le Mans Series et vous êtes monté sur le podium des 24 Heures du Mans à deux reprises. Peut-on dire que votre parcours en endurance est fulgurant ?

« C’est vrai que les choses sont allées assez vite pour moi. Depuis deux ans, mon objectif est d’intégrer une équipe officielle et je suis en passe d’y parvenir puisque, la saison prochaine, je serai pilote d’essais et de réserve pour Toyota Gazoo Racing. Gravir ces échelons année après année, c’est génial. J’ai hâte d’y être mais avant ça, je reste concentré sur ce que j’ai à faire ici aux 24 Heures du Mans avec Rebellion Racing. »

L’an passé, vous êtes monté sur la troisième marche du podium avec l’équipe suisse. Quel souvenir en gardez-vous ?

« Ce fut un très bon souvenir. Voir cette foule envahir la ligne droite des stands c’est extraordinaire. J’aimerais revoir cette scène une troisième fois cette année puisque, en 2017, je m’étais classé deuxième avec Jackie Chan DC Racing. Monter sur le podium des 24 Heures du Mans c’est la concrétisation d’un rêve de gosse. Avec Rebellion Racing, nous sommes aussi là cette année pour aller chercher la première marche même si Toyota est annoncé vainqueur. »

Nous croyons vraiment dans toutes les évolutions qui ont été apportées sur la voiture
Thomas Laurent, Rebellion Racing

Cette saison, vous avez remporté les 6 Heures de Silverstone. Si vous deviez dresser un bilan de cette Super Saison 2018-2019 du Championnat du Monde d’Endurance FIA WEC, quel serait-il ?

« Le bilan est très positif. Il y a eu une montée en puissance progressive de l’équipe et de mes coéquipiers (Gustavo Menezes et Nathanaël Berton, ndlr). Aujourd’hui, notre niveau de performance est très bon. Nathanaël nous a rejoints récemment. Nous lui avons réservé un bon accueil et il se sent très bien. Il a la tête sur les épaules et nous allons poursuivre son intégration afin que nous puissions réaliser une belle course tous ensemble. »

Par quel résultat Rebellion Racing aimerait achever cette saison ?

« Nous ne voulons pas faire pire que l’an passé. Nous voulons absolument finir sur le podium. »

Comment jugez-vous la progression de la Rebellion R13-Gibson par rapport à la course de l’an passé ?

« L’an passé nous avons rencontré des soucis de fiabilité. Depuis, l’équipe s’est très bien rattrapée. Nous croyons vraiment dans toutes les évolutions qui ont été apportées sur la voiture. »

Quel souvenir gardez-vous du Rookie Test auquel vous avec participé avec Toyota Gazoo Racing à Bahreïn en décembre 2017 ?

« J’en garde un super souvenir. C’était une belle façon de terminer la saison. J’étais très bien entouré et l’équipe m’avait très bien accueilli. J’ai hâte de voir ce que le futur me réserve. Je serai pilote d’essais et de réserve pour cette équipe, cela signifie que je vais passer beaucoup de temps dans le simulateur et participer aux essais privés. »

Aurez-vous la possibilité de piloter pour une autre équipe ?

« Oui mais celle-ci ne devra pas être concurrente de Toyota Gazoo Racing. De ce fait, je ne pourrai pas rouler avec Rebellion Racing. En revanche, je cherche activement un volant en catégorie LMP2 pour le FIA WEC. Etre pilote de réserve ne signifie pas être sur la touche et c’est vraiment bien. Si l’opportunité de devenir pilote titulaire au sein de l’équipe se présente à moi, je suis prêt. Ce serait une belle récompense car j’ai fait beaucoup de sacrifices depuis mes débuts en Karting. »

Lors de la Journée Test des 24 Heures du Mans qui s’est déroulée dimanche dernier, la RebellionR13-Gibson #3 a réalisé le cinquième temps en 3’22’’194 et bouclé 70 tours de circuit.

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES DU MANS, DIMANCHE 2 JUIN 2019, JOURNEE TEST. A 21 ans, Thomas Laurent est une figure montante de l'endurance. Il est déjà monté sur le podium des 24 Heures du Mans à deux reprises. La saison prochaine, il rejoindra Toyota Gazoo Racing en qualité de pilote de réserve et d'essais. 

Actualités associées