24h Karting
29/09/2019 - 18:00

Sodikart s’impose en GP1 et SO 24 KMD en GP2 lors des 24 Heures Karting 2019

La 34e édition des 24 Heures Karting a relevé d’un véritable défi physique pour les pilotes des 27 équipages en lice. En plus de faire montre d’un pilotage efficace et de déployer une stratégie idéale, les coureurs ont dû composer avec une longue période de course sur piste sèche, puis l’arrivée de la pluie dès dimanche matin. L’équipe n°1 – Sodikart s’est imposée après 1446 tours, remportant ainsi pour la 2e fois consécutive le Championnat d’Endurance FIA Karting. C’est l’équipe n°72 SO 24 KMD qui a gagné dans la catégorie GP2 après une rude bataille. Le spectacle était au rendez-vous au Mans pendant tout le week-end, d’autant plus que les 24 Heures Camions se déroulaient simultanément sur le circuit Bugatti, attenant au circuit international de karting générant un réel brassage du public.
Sodikart s’impose en GP1 et SO 24 KMD en GP2 lors des 24 Heures Karting 2019

27 équipages, 6 GP1 à motorisation OK équipés de pneus MG Tires, 20 GP2 et un GP-Junior chaussés de pneus LeCont, s’alignaient sur la grille samedi 28 septembre sous les ordres du starter, Felipe Massa, le Président de la CIK-FIA. Après un départ type Le Mans et deux tours de formation, la course s’élançait sous le soleil pour deux tours d’horloge. Poleman des chronos, le 24-Wintec cédait rapidement sa place au 1-Sodikart qui devait ensuite marquer un arrêt précoce à son stand. Après des qualifications difficiles, le 73-MSA Racing récupérait un rang plus conforme à son potentiel. Le 50-K50 Kart Mag prenait les commandes avant d’être relayé par le 55-Rouen Espace Karting. Sodikart réduisait son retard et disputait longuement la 1re place avec Rouen Espace Karting. Wintec connaissait en soirée une véritable série noire qui l’immobilisait longuement à son stand. Sodikart assurait sa position de leader dans la nuit en augmentant régulièrement son avance. La situation évoluait peu sous la pluie qui se mettait à tomber dimanche matin. Sodikart ralliait l’arrivée en grand vainqueur avec 13 tours d’avance sur Rouen Espace Karting, K50 Kart Mag terminant 3e, trois tours plus loin.

Auteur du meilleur tour en course malgré ses problèmes récurrents, Wintec par l’intermédiaire de son pilote Evann Mallet, recevait le Trophée Anthoine Hubert, dédié au pilote le plus rapide des 24 Heures Karting. Ce trophée, créé par l’ACO en hommage au jeune français décédé, a été remis en présence de sa famille.

1- Sodikart
(Sodi/TM Racing) Anthony Abbasse (FRA) – Bas Lammers (NLD) – Adrien Renaudin (FRA) – Jean Nomblot (FRA) – 1446 tours

2- Rouen Espace Karting
(Sodi/Iame) Gauthier Becq (FRA) – Maxime Bidard (FRA) – Charles Fiault (FRA) – Kevin Petit (FRA) – à 13 tours

3- K50 Kart Mag
Tony Kart/Vortex/MG Tires – Kilian Belhaire (FRA) – Tom Uzan (FRA) – Hugo Arnaud (FRA) – Thomas Imbourg (FRA) – à 16 tours

4- MSA Racing
Kosmic/Vortex/MG Tires – Nicolas Markiewicz (FRA) – Camille Prouteau (FRA) – Côme Paris-Piel (FRA) – Gwenaël Loison (FRA) – à 36 tours

SO 24 KMD, beau vainqueur GP2
La bataille pour le classement final de la catégorie GP2 s’est étirée tout au long des deux tours d’horloge avec de nombreux rebondissements à la clé.

Le 96-Rouen Espace Karting 2 prenait la tête dès la première heure face au 10-Red Racing SWS et au 44-Malevaut Sport. L’étonnant n°9-RMC Germany rejoignait ensuite le groupe de tête dans lequel se retrouvait également le 76-Circuit de l’Europe 76. Près de dix GP2 s’affrontaient longuement dans le même tour. Malevaut Sport, Circuit de l’Europe 76, Red Racing SWS se relayaient en tête durant la nuit. Circuit de l’Europe 76 venait même contester un moment la 4e position du GP1 MSA Racing. Pendant ce temps, le 72-SO 24 KMD revenait vers le haut du classement et s’installait en première place à trois heures de l’arrivée et consolidait son avance au fil des tours. Malevaut Sport était retardé en vue de l’arrivée par un problème mécanique. Circuit de l’Europe récupérait la 2e position tandis que le 36-Cormeilles MD se hissait en 3e position.

L’équipe Sarthe Objectif 24, impliquée également en LMP2 aux 24 Heures du Mans, remportait les 24 Heures Karting 2019 en GP2 avec le n° 72 SO 24 KMD (Sodi/Rotax) de Léo Payen, Marc Cammarata, Mathys Poulet, volant ACO, Mickaël Dauphin et Emilien Carde, 5e du classement général, trois tours devant le n°76 – Circuit de l’Europe 76 (Sodi/Rotax) d’Eric Le Moine, Charles Collignon, Fabien Mihoub et Franck Chateauneuf, premier Master. Cormeilles MD (Sodi/Rotax) de Julien Lesidanner, Morgan Riche, Frédéric Usureau, Bastien Borget et Franck Lavergne, terminait finalement 3e devant le 44 - Malevaut Sport (Tony Kart/Rotax) d’Anthony Billout, Axel Dapp, Alexandre Nicogossian et Charles Seguin et le 10 Red Racing SWS (Sodi/Rotax) de Marco Zipoli, Michele Santolini, Edgard Kanah et Guillaume Treillard de Quinemont.

L’équipage GP-Junior n° 54 GK Kart 53 (Sodi/Rotax) de Lucca Brizzi (FRA), Maxime Marion (FRA), Maximilien Menu (FRA) et Maxence Godinho (FRA) terminait 23e au classement général. Enfin l’équipe n°12 Scuderia Bella Vita était récompensée pour son fair-play.