24h Le Mans
Le 10/08/2018 12:00

Six instantanés des 24 Heures du Mans d'hier et d'aujourd'hui (4)

Pour cette série estivale, vous retrouverez les 24 Heures du Mans à deux époques différentes dans une seule et même image, et bien sûr de belles histoires à (re)découvrir. Ce quatrième instantané propose un voyage express dans le temps entre 1959 et 2018.

Six instantanés des 24 Heures du Mans d'hier et d'aujourd'hui (4)

Histoire(s) d'une image - Drapeau à damier levé et chapeau bas : un double salut adressé en 1959 par le directeur de course Jacques Loste à Carroll Shelby, qui franchit en vainqueur la ligne d'arrivée. Cinquante-neuf ans plus tard, c'est toujours à même la piste que le drapeau à damier est agité, cette fois pour la première victoire tant attendue de Toyota. A noter qu'en 1959 et 2018, le constructeur vainqueur signe un doublé.

Les 24 Heures du Mans 1959 - L'Américain Carroll Shelby et le Britannique Roy Salvadori offrent à Aston Martin ce qui est encore aujourd'hui son unique victoire au classement général. Respectivement victorieux dans la Sarthe en 1954 et futur vainqueur en 1960, Maurice Trintignant et Paul Frère assurent le doublé pour la DBR1. Après avoir cumulé neuf heures en tête de la course, la Ferrari Olivier Gendebien et Phil Hill, les lauréats de 1958, est contrainte à l'abandon dans la matinée du dimanche, victimes d'un problème de surchauffe.

Le sport automobile en 1959 - Jack Brabham est titré au volant d'une monoplace à moteur arrière, une grande première qui va révolutionner le monde de la Formule 1. L'année 1959 voit également la naissance, le 1er juin à King's Lynn (Grande-Bretagne), de Martin Brundle, vainqueur des 24 Heures du Mans 1990 sur Jaguar (associé à l'Américain Price Cobb et au Danois John Nielsen) et poleman de l'édition 1999 sur Toyota GT-One.

... Et aussi en 1959 - Le 29 octobre, le monde de la bande dessinée voit la première apparition du personnage d'Astérix dans le premier numéro du nouveau magazine français Pilote. Grand passionné de Ferrari - et de surcroît d'ascendance italienne - son dessinateur Albert Uderzo a acheté sa première GT au Cheval Cabré (une 365 GT/4 BB) en 1975, et a notamment été président du Club Ferrari France.

 


Actualités associées


Six instantanés des 24 Heures du Mans d'hier et d'aujourd'hui (6)

Six instantanés des 24 Heures du Mans d'hier et d'aujourd'hui (6)

Six instantanés des 24 Heures du Mans d'hier et d'aujourd'hui (5)

Six instantanés des 24 Heures du Mans d'hier et d'aujourd'hui (5)

Six instantanés des 24 Heures du Mans d'hier et d'aujourd'hui (3)

Six instantanés des 24 Heures du Mans d'hier et d'aujourd'hui (3)

Six instantanés des 24 Heures du Mans d'hier et d'aujourd'hui (2)

Six instantanés des 24 Heures du Mans d'hier et d'aujourd'hui (2)

Six instantanés des 24 Heures du Mans d'hier et d'aujourd'hui (1)

Six instantanés des 24 Heures du Mans d'hier et d'aujourd'hui (1)

News history Dernières actualités