24h Le Mans
Le 11/03/2018 22:00

Sébastien Bourdais (Ford) de retour au premier plan avant les 24 Heures du Mans

Quatre mois avant les 24 Heures du Mans (16 et 17 juin), Sébastien Bourdais revient sur le devant de la scène après son accident lors des essais qualificatifs des 500 Miles d’Indianapolis en mai 2017. En effet, le Manceau vient de remporter la première manche d’IndyCar Series qui s’est déroulée à St Petersburg, en Floride.

Sébastien Bourdais (Ford) de retour au premier plan avant les 24 Heures du Mans

A St Petersburg, pour la manche inaugurale de l'IndyCar Series (championnat de monoplace en Amérique du Nord), le Français ne partait pourtant que 14e sur la grille de départ après avoir été gêné lors de son tour qualificatif la veille. Ce dimanche, grâce à une stratégie décalée et un peu de réussite, les deux premiers s’accrochant juste devant lui lors du dernier restart de la course, il signe une victoire de tout premier plan. 

Cette dernière a surtout un goût particulier. En effet, Sébastien Bourdais s'était blessé en mai dernier lors des qualifications des 500 Miles d’Indianapolis et avait dû observer une convalescence de plusieurs mois suite à de multiples fractures au bassin et à la hanche. Ce coup d'arrêt l'avait d'ailleurs forcé à renoncer aux 24 Heures du Mans 2017 qu'il devait disputer pour le compte de Ford Chip Ganassi Team USA et n'avait pu revenir à la compétition qu'à partir du mois d'août.

Depuis, il a connu un beau début d'année 2018 puisqu'en janvier dernier, le pilote Ford a terminé 2e des 24 Heures de Daytona en catégorie GTLM, juste derrière la voiture sœur de Richard Westbrook, Scott Dixon et Ryan Briscoe, offrant un doublé à la marque de Dearborn. Après ce beau succès à St Petersburg, sa ville d'adoption aux Etats-Unis, Sébastien Bourdais ne va pas avoir le temps de souffler et va renfiler sa combinaison de pilote d'endurance pour les 12 Heures de Sebring, 2e manche du WeatherTech SportsCar Championship, qui auront lieu samedi prochain (le 17 mars). Il y retrouvera Dirk Müller et Joey Hand, c'est-à-dire l’équipage vainqueur au Mans en 2016 en catégorie LMGTE Pro. Ces trois hommes seront également associés en juin prochain lors des prochaines 24 Heures du Mans sur la Ford GT n°69 de Chip Ganassi Racing Team USA.