24h Le Mans
Le 14/05/2018 14:00

Porsche et Nick Tandy, ancien vainqueur au Mans, s'imposent aux 24 Heures du Nürburgring

Porsche a célébré son 70e anniversaire par une magnifique victoire aux 24 Heures du Nürburgring malgré des conditions météorologiques difficiles grâce à Nick Tandy, victorieux aux 24 Heures du Mans en 2015, Richard Lietz, triple vainqueur de catégorie dans la Sarthe, Frédéric Makowiecki et Patrick Pilet.

Porsche et Nick Tandy, ancien vainqueur au Mans, s'imposent aux 24 Heures du Nürburgring

Pourtant, la 46e édition des 24 Heures du Nürburgring avait mal débuté pour la 911 flanquée du numéro 912 avec une crevaison, mais les quatre hommes n'avaient finalement plus rien à perdre, d'autant que Porsche avait perdu la voiture sœur suite à une sortie de piste sur une flaque d'huile de Romain Dumas, double vainqueur au Mans et coéquipier d'un autre double lauréat manceau Earl Bamber. Le drapeau rouge agité à cause du brouillard a permis à l'équipage de recoller au peloton et c'est avec une avance de 26 secondes que Nick Tandy, Frédéric Makowiecki et Patrick Pilet, déjà lauréats des 12 Heures de Sebring en mars dernier, associés à Richard Lietz, ont franchi la ligne d'arrivée.

La Mercedes n°4 de Dirk Müller, d'ordinaire pilote officiel Ford avec qui l'Allemand a remporté la catégorie LMGTE Pro au Mans en 2016, Maro Engel, Manuel Metzger et Adam Christodoulou, alors au volant, n'a pu résister à l'attaque de Frédéric Makowiecki à un peu plus d'une heure de l'arrivée. La marque à l'étoile s'adjuge la troisième marche du podium grâce notamment à Luca Stolz, qui débutera aux 24 Heures du Mans le 16 juin prochain dans la Ferrari 488 GTE de Keating Motorsports.

L'Aston Martin Vantage du vainqueur 2017 de la catégorie LMGTE Pro dans la Sarthe, Darren Turner, épaulé par Maxime Martin, Marco Sørensen et Nicki Thiim, échoue au pied du podium, tandis que BMW et Audi terminent loin au classement, à l'image de Mike Rockenfeller, 12e, et Marcel Fässler, 14e avec la marque aux quatre anneaux. Il faut descendre à la 21e place pour trouver André Lotterer, triple vainqueur au Mans, et de la Porsche 911 qu'il pilotait pour l'occasion.

Résultats

Pour la 86e édition des 24 Heures du Mans (billetterie), Porsche arrive en force avec pas moins de quatre 911 RSR pour tenter de reconquérir un trophée LMGTE Pro qui lui échappe depuis 2013.

Equipages Porsche aux 24 Heures du Mans 2018

91 Porsche GT Team Porsche 911 RSR Richard Lietz, Gianmaria Bruni, Frédéric Makowiecki

92 Porsche GT Team Porsche 911 RSR Michael Christensen, Kévin Estre, Laurens Vanthoor

93 Porsche GT Team Porsche 911 RSR Patrick Pilet, Earl Bamber, Nick Tandy

94 Porsche GT Team Porsche 911 RSR Romain Dumas, Timo Bernhard, Sven Müller

Photo (D.R. ACO / Nikon) : Nick Tandy, victorieux en 2015, a été contraint à l'abandon aux 24 Heures du Mans 2017 avec la Porsche 919 Hybrid qu'il partageait avec André Lotterer et Neel Jani.