24h Le Mans
Le 16/06/2011 15:45

Oreca Swiss Hy Tech-Hybrid : la course vers le futur

Oreca Swiss Hy Tech-Hybrid : la course vers le futur

 

Photo : Laurent Cartalade - Laurent Cartalade

Oreca aux 24 Heures du Mans 2011, c’était aussi la présence de l'équipe suisse Hope Racing et de son prototype hybride, premier du genre à prendre le départ de la légendaire épreuve sarthoise.

Basée sur le prototype qui avait terminé quatrième des 24 Heures 2010 aux mains de Soheil Ayari, Didier André et Andy Meyrick (Team Oreca Matmut), l’Oreca Hope Racing était propulsée par un quatre cylindres turbo de 2 litres, associé à un Srec (Système de Récupération d’Energie Cinétique) développé par la société Flybrid en Angleterre.

Cette combinaison a montré un certain potentiel durant les premières heures de course, en pointant dans les vingt premiers. Steve Zacchia, Jan Lammers et Casper Elgaard ont bouclé 115 tours avant d’abandonner. Le team de Benoit Morand va désormais poursuivre le développement de la voiture, et prendre part aux quatre dernières courses de l’Intercontinental Le Mans Cup 2011, dont la prochaine manche se déroulera à Imola (Italie) les 2 et 3 juillet prochains.

Jean-Philippe Doret

Photo : 24 HEURES DU MANS, 11 & 12 JUIN 2011. Le challenge de piloter le premier prototype hybride vu en Sarthe a séduit le néerlandais Jan Lammers, vainqueur des 24 Heures en 1988, au point de le sortir de sa retraite sportive.
 

News history Dernières actualités