24h Le Mans
Le 01/07/2016 11:00

Olivier Panis a pris le volant d’une voiture électrique avant les 24 Heures du Mans

Si tous les projecteurs étaient tournés vers la 84e édition des 24 Heures du Mans, le circuit des 24 Heures a été le théâtre d’une première historique pendant la semaine : une voiture 100 % électrique carburant à l’hydrogène, la Green GT H2, a bouclé un tour à deux reprises aux mains d’Olivier Panis.

Olivier Panis a pris le volant d’une voiture électrique avant les 24 Heures du Mans

L’ancien pilote de F1 et d’endurance Olivier Panis, désormais passé de l’autre côté de la barrière depuis qu’il a créé sa propre écurie en association avec Fabien Barthez, Champion du Monde de Football 1998, a repris le volant le jeudi soir, puis le samedi matin en lever de rideau des 24 Heures du Mans, afin de boucler un tour de circuit pas comme les autres : pour la première fois depuis 1923, un prototype mu par un groupe motopropulseur électrique-hydrogène a roulé sur la piste du Mans.

Pas besoin de recharger la Green GT H2 (la molécule d’hydrogène est composée de deux atomes, d’où le nom H2) ! Contrairement aux voitures électriques classiques, le prototype produit lui-même l’électricité dont il a besoin pour se propulser grâce à une pile à combustible à hydrogène.

Les spectateurs présents ont pu voir un peu de fumée s’échapper de la voiture, mais il ne s’agissait que de la vapeur d’eau puisque la voiture est 100 % propre. Quant au pilote, ambassadeur international de Green GT, il a été surpris d’entendre le public pour la première fois : d’ordinaire, le bruit du moteur couvre largement les clameurs des fans !

Informations et vidéos exclusives sur myACO. Inscription gratuite !

News history Dernières actualités