24h Le Mans
Le 19/04/2017 15:00

Nicki Thiim (Aston Martin) :"Je serais capable de faire dix courses dans le même week-end"

Nicki Thiim est un des fers de lance de l’équipe officielle Aston Martin Racing en Championnat du Monde d'Endurance (FIA WEC). Vainqueur de la Coupe du Monde d'Endurance FIA des Pilotes GT en 2016 avec son coéquipier Marco Sørensen, le Danois est aussi engagé cette année en European Le Mans Series et espère briller aux 24 Heures du Mans (17 et 18 juin).

Nicki Thiim (Aston Martin) :"Je serais capable de faire dix courses dans le même week-end"

Nicki Thiim a eu un week-end de Silverstone plutôt chargé avec, d’un coté l’European Le Mans Series avec l'équipe TF Sport et de l'autre, le Championnat du Monde d’Endurance (FIA WEC). « Il s’agit de ma première apparition en ELMS. Je trouve que ce n’est pas vraiment éloigné de ce que je peux connaître en FIA WEC. C’est une super expérience pour moi : un nouveau championnat, une nouvelle équipe, c’est toujours intéressant de rencontrer de nouvelles personnes. Tout s’est bien passé jusqu’ici avec de très bons temps en essais libres et la pole position en LMGTE. Hier, lors de la course, la voiture était juste parfaite, nous gagnons dès notre première apparition en ELMS, c'est un très bon début. Cela donne un supplément de motivation à toute l’équipe. »

En ELMS, en plus d’amener sa vitesse de pointe, Nicki Thiim a un rôle un peu plus particulier au sein de TF Sport. « Mon rôle est un peu différent. Je coache les autres pilotes de l'équipe, je les soutiens car ils n’ont jamais participé à ce type de championnat et de course (4 heures, ndlr). J’aime bien faire ça, je dois bien l'avouer. En FIA WEC, c’est différent, nous devons être concentrés sur notre course à tout moment, il faut pousser et pousser encore car les écarts sont si infimes… »

Depuis plusieurs années, Silverstone est un peu particulier pour les équipes avec un meeting commun ELMS / FIA WEC mais cela n’effraie pas le pilote officiel Aston Martin Racing de disputer deux courses le même week-end. « Je pourrais faire dix courses dans le week-end, cela ne me dérangerait pas (rires). Nous ne passons qu’une heure ou deux par course derrière le volant, cela dépend, donc physiquement ce n’est pas un problème. »

Aston Martin est un des constructeurs officiellement engagés en Championnat du Monde d’Endurance (FIA WEC), mais la voiture est déjà éprouvée et peu de modifications ont été faites pendant l’intersaison. « Nous avons juste changé la décoration (rires). L’Aston Martin Vantage de cette année est la même que celle de 2016. Porsche arrive avec une nouvelle auto, pas nous ! C’est toujours la même « lady » (dame), elle a fait de bon travail par le passé, il n'y a donc pas de raison que ce soit différent cette saison ! »

 

"La lutte aux 24 Heures du Mans sera acharnée comme tous les ans ! "

Nicki Thiim

Les objectifs sont donc toujours aussi élevés, surtout après avoir remporté la Coupe du Monde Endurance FIA des Pilotes GT. « J'étais impatient de m’aligner sur cette première course et de me battre contre les autres. Nous avons passé l’hiver à faire des essais, c’était ennuyeux (rires). C’est vrai , nous sommes les "champions" en titre, mais pour nous, c’est comme si nous repartions de zéro. Je n’ai qu’une envie : faire mon travail, essayer de l'accomplir aussi bien que l’an dernier, mais, cette fois-ci, en évitant de faire un mauvais début de saison. Nous devons être plus réguliers que par le passé. Nous avons un objectif et l’ensemble de l’équipe ne doit pas le perdre de vue. »

Un grand événement approche : les 24 Heures du Mans (17 et 18 juin). « L’année dernière au Mans, nous terminons 5e de la catégorie LMGTE Pro. Nous avions pourtant un bon rythme, j’ai été impressionné par le niveau de l’équipe. Nous avons réussi à récupérer les points de la 2e place (les voitures ayant terminé aux trois premières places n'ont pas marqué de points car elles n'étaient pas inscrites en Championnat du Monde d'Endurance, ndlr), ce qui nous a bien aidés pour le reste de la saison car le double de points est attribué au Mans. Cette année, nous serons de nouveau dans le coup, j’en suis sûr. L’ACO et la FIA font du super travail avec la Balance de Performance même si certains disent le contraire. Le plateau aux 24 Heures du Mans est relevé comme d’habitude et nous verrons comment se comportent les nouvelles Porsche 911 RSR. La lutte sera acharnée comme tous les ans ! »

Nicki Thiim sera certainement longtemps présent en Championnat du Monde d’Endurance car il le voit grandir de la meilleure des façons. « Le LMGTE Pro grossit d’année en année. Porsche vient avec une nouvelle auto cette saison, BMW sera là l’année prochaine et d’autres devraient venir, j’espère. Cela va devenir le top du top !"

A noter que Nicki Thiim a remporté la manche ELMS (en LMGTE) et a terminé 6e en LMGTE Pro lors des 6 Heures de Silverstone (FIA WEC). Un bon week-end de Pâques pour le Danois ! 

Photo (Laurent Cartalade / VSA) : Nicki Thiim au Prologue, les essais officiels du FIA WEC, de Monza.

News history Dernières actualités