24h Le Mans
05/06/2019 - 09:00

Mike Rockenfeller (Corvette Racing) : « On a collecté un maximum de données »

Auteur du meilleur temps de la catégorie LM GTE Pro au volant de la Corvette C7.R #63, Mike Rockenfeller estime que la Journée Test a été très productive. Les essais de pneus ont mobilisé les forces de l'équipe américaine une bonne partie des huit heures d'essais de dimanche dernier.
Mike Rockenfeller (Corvette Racing) : « On a collecté un maximum de données »

Mike Rockenfeller, est-ce que vous êtes satisfait d'avoir été le plus rapide de cette journée dans la catégorie LM GTE Pro ?

C’est toujours bien d’être le plus rapide, mais, comme nous le savons tous, ce n’est pas aujourd’hui que cela compte. Cela comptera le dimanche où le drapeau à damier s’abaissera. C’est très agréable pour moi, car, parfois, je dois me battre pour passer d’une voiture de DTM à une GT. J’aime les 24 Heures du Mans mais l’an dernier, je n’avais pas pu participer à la Journée Test, me retrouvant directement plongé dans la compétition lors des essais libres et des qualifications. Aujourd’hui, on a accumulé de nombreux tours, essayé quantité de pneus pour prendre de la confiance. Et cela aide, bien évidemment. Cela permet aussi de faire un bon chrono. Personnellement, je suis très heureux d’avoir retrouvé la piste. Sale et glissante le matin, elle est devenue très bien à la fin, et je pense que, l'après-midi, elle ressemblait à ce qu’elle devrait être lors de la course. On en a profité pour collecter un maximum de données.

Est-ce que votre voiture est la même ou y a-t-il eu des évolutions par rapport à la Corvette C7.R de 2018 ?

La Corvette reste la même voiture par rapport à l'an dernier. Au final, on cherche à trouver les bons réglages de base sur lesquels travailler. Ensuite, on ne fait que de petits ajustements sur le carrossage et l’amortissement. On a beaucoup travaillé sur les différents composés pneumatiques. On s’est appliqué à connaître dans quelle fenêtre de températures utiliser quel composé, et c’était plutôt intéressant.

Vos concurrents sont très proches au terme de ce dimanche d'essais puisque les 12 premiers se tiennent en moins d'une sconde. On peut penser que la course va être encore fantastique en catégorie LM GTE Pro, non ?

Oui ! Rien de nouveau dans la catégorie. Le GTE Pro, c’est la classe où on se bat le plus, avec la présence de constructeurs, des luttes au coude-à-coude comme l’an passé et les années précédentes. On s’y prépare tous, c’est très chaud quand vous devez vous battre pour chaque 10e de seconde, et qu’il n’y pas le moindre droit à l’erreur.

Cette édition va marquer le 20e anniversaire de la présence de Corvette aux 24 Heures du Mans. C'est spécial pour vous ?

La 20e année de présence, je crois que cela en dit beaucoup sur Corvette, leur programme. C’est spécial et cela montre à quel point ils adorent cette course, et cet évènement. De venir des Etats-Unis, c’est un grand effort.

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT DES 24 HEURES DU MANS, DIMANCHE 2 AVRIL 2019, JOURNEE TEST. Mike Rockenfeller, pilote de Corvette Racing, a réalisé le meilleur chrono de la Journée Test des 24 Heures du Mans au volant de la Chevrolet Corvette C7.R #63. 

Actualités associées