24h Le Mans
07/01/2019 - 10:00

Mazda Team Joest meilleur temps au Roar Before The 24 Daytona

Les concurrents des prochaines 24 Heures de Daytona ont participé à trois journées d’essais officiels en vue de la 57e édition des 24 Heures de Daytona (26 et 27 janvier). Les deux Mazda DPi de Mazda Team Joest ont réalisé les deux meilleurs temps.
Mazda Team Joest meilleur temps au Roar Before The 24 Daytona

Equivalent de la Journée Test des 24 Heures du Mans, le Roar Before The 24 sont des essais officiels qui se déroulent deux semaines avant l’épreuve et permettent aux équipes de parfaire leur préparation pour la course. C’est aussi l’occasion pour elles de se mettre en évidence et de montrer le potentiel de leur voiture et des pilotes. A ce petit jeu, le Mazda Team Joest s’est montré particulièrement à son aise puisque la Mazda DPi #77 pilotée par Oliver Jarvis, Tristan Nunez, Timo Bernhard et René Rast a réalisé le meilleur chrono en 1’33’’398. Il s’agit même du record de la piste. Elle devance de peu l’autre Mazda DPi #55 du trio Bomarito/Tincknell/Pla (1’33’’423). L’Acura DPi #7 de Acura Team Penske complète un trio de tête qui se tient en huit dixièmes.

Fernando Alonso, qui avait déjà disputé les 24 Heures de Daytona en 2018, a effectué ses premiers tours de roues au volant de la Cadillac DPi #10 de Konica Minolta Cadillac DPi-V.R. Il partage cette voiture avec Ranger Van Der Zande, Jordan Taylor et un autre pilote du Toyota Gazoo Racing en Championnat du Monde d’Endurance de la FIA, Kamui Kobayashi. Ses débuts avec cette équipe ont été sanctionnés par le 6e temps en 1’34’’431. Juan Pablo Montoya et Rubens Barrichello, eux aussi d'anciens pilotes de Formule 1, participaient à ce Roar Befoe The 24. Le colombien a réalisé le 7e chrono au volant de l’Acura DPi #6 de Acura Team Penske tandis que le Brésilien pointe en 9e position avec la Cadillac DPi #85 de JDC-Miller Motorsport.

En catégorie LMP2, le pilote français Gabriel Aubry (pilote de Jackie Chan DC Racing aux 24 Heures du Mans 2018) a placé l’Oreca LMP2 #52 de PR1 Mathiasen Motorsports en tête. Il partage le volant de ce prototype français avec Matt McMurry et Mark Kvamme. Les deux Oreca LMP2 #81 et #18 de l’équipe américaine DragonSpeed suivent. Notons que la #81 est notamment pilotée par Nicolas Lapierre, vainqueur de la catégorie LMP2 des 24 Heures du Mans avec Signatech Alpine Matmut.

Corvette Racing s’est distingué en catégorie GTLM (l’équivalent de la catégorie LMGTE Pro aux 24 Heures du Mans). La Chevrolet Corvette C7.R #3 pilotée par Jan Magnussen, Antonio Garcia et Mike Rockenfeller repart de Daytona avec le meilleur temps en 1’42’’651. La Ford GT #67 du trio Briscoe/Westbrook/Dixon suit à la deuxième place (1’42’’779) et devance l’autre Ford GT #66 pilotée par Joey Hand, Dirk Müller et Sébastien Bourdais (1’42’’898).

Les concurrents de la 57e édition des 24 Heures de Daytona seront de retour en piste le jeudi 24 janvier pour les essais libres. Le départ de la course sera donné le samedi 26 janvier à 14 heures (20 heures, heure de Paris). 

PHOTO : La Mazda DPi #77 de Mazda Team Joest meilleur temps du Roar Before The 24 de la 57e édition des 24 Heures de Daytona.

Crédit photo : courtoisie de l'IMSA