24h Le Mans
Le 19/12/2017 16:00

Maxime Martin rejoint Aston Martin Racing pour les 24 Heures du Mans 2018 et 2019

Le Belge Maxime Martin, qui a disputé deux éditions des 24 Heures du Mans dans un prototype en 2011 et 2012, grossira les rangs des pilotes officiels Aston Martin pour la Super Saison 2018/2019 du Championnat du Monde d'Endurance (FIA WEC) et disputera donc les deux prochaines éditions des 24 Heures du Mans.

Maxime Martin rejoint Aston Martin Racing pour les 24 Heures du Mans 2018 et 2019

Lors de la présentation de la nouvelle Vantage fin novembre, Aston Martin avait confirmé la présence de quatre pilotes officiels actuels et l'arrivée d'Alex Lynn, pilote de monoplace qui a fait ses débuts aux 24 Heures du Mans cette année en LMP2 avec G-Drive Racing (abandon suite à l'accident de l'un de ses coéquipiers).

Pour épauler les vainqueurs de la catégorie LMGTE Pro au Mans en 2017, Darren Turner, qui comptait déjà deux succès de catégorie dans la Sarthe, et Jonny Adam, ainsi que les lauréats de la Coupe d'Endurance FIA des pilotes GT 2016 du Championnat du Monde d'Endurance (FIA WEC) Nicki Thiim et Marco Sørensen, le constructeur de Gaydon, fera confiance à Maxime Martin, dont le père Jean-Michel a remporté les 24 Heures de Spa à quatre reprises entre 1979 et 1992.

Contrairement à nombre de jeunes pousses, Maxime Martin s'est rapidement tourné vers le GT, ce qui lui a permis d'imiter son père en montant sur la plus haute marched du podium à l'issue du double tour d'horloge des Ardennes belges en 2016 avec BMW. Le Belge, qui a annoncé récemment sur les réseaux sociaux qu'il quittait la marque bavaroise qu'il avait rejointe en 2013 pour disputer le DTM, le championnat allemand des voitures de tourisme, ne découvrira pas les 24 Heures du Mans qu'il a disputées à deux reprises en 2011, dans la Lola - Aston Martin LMP1 de Kronos Racing en compagnie de Vanina Ickx et Bas Leinders (7e au classement général) et en 2012 dans la Morgan LMP2 d'OAK Racing avec Bas Leinders à nouveau et David Heinemeier Hansson (7e en LMP2 et 14e au classement général).

Maxime Martin devra toutefois patienter jusqu'à l'année prochaine pour prendre le volant de la nouvelle Aston Martin Vantage, qui remplacera la voiture du même nom qui s'est finalement imposée dans sa catégorie pour son ultime tentative.

Photo (Frédéric Gaudin - ACO/Nikon) : Maxime Martin a terminé 7e aux 24 Heures du Mans 2011 avec Vanina Ickx.

24 Heures du Mans 16/17 juin 2018 - billetterie

News history Dernières actualités