24h Motos
05/09/2019 - 12:00

Mathieu Gines, un pilote professionnel conseille les amateurs

Mathieu Gines (30 ans), pilote du Team ERC-BMW Motorrad Endurance est présent aujourd’hui sur le circuit Bugatti dans le cadre d’une journée de roulage organisée par le championnat Ultimate Cup. L’occasion d’évoquer avec lui son rôle auprès des pilotes amateurs, son titre en Championnat de France Superbike et le début de la saison 2019-2020 du Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC.
Mathieu Gines, un pilote professionnel conseille les amateurs

Vous êtes présent aujourd’hui sur le circuit Bugatti dans le cadre du championnat Ultimate Cup. Quel rôle jouez-vous ?

« L’Ultimate Cup est un championnat supporté par Michelin, un partenaire de mon équipe Tecmas Racing en Championnat de France Superbike. Je viens pour aider les pilotes lors de la journée de roulage organisée en amont des courses. Je suis là pour leur apporter mon expérience du circuit Bugatti puisque je compte huit participations aux 24 Heures Motos ainsi que mes connaissances des pneus Michelin. »

En quoi est-ce intéressant pour un pilote professionnel de conseiller des amateurs ?

« Pour moi, c’est très important de partager mon expérience avec des passionnés qui sont là pour se faire plaisir. C’est primordial de venir au contact de ces personnes et leur montrer qu’il n’y a pas que les gros championnats qui comptent. C’est aussi l’occasion de leur montrer qu’on s’intéresse à eux, que ce qu’ils font est bien et qu’ils doivent continuer. »

Le plus important lorsqu’on débute sur piste, c’est d’abord de passer beaucoup de temps à rouler, de travailler ses trajectoires et prendre du rythme
Mathieu Gines, Team ERC-BMW Motorrad Endurance

Quel est le conseil le plus précieux que vous leur donnez ?

« Je leur conseille de faire les choses dans l’ordre, de se faire plaisir et de ne pas chercher à révolutionner une moto. Le plus important lorsqu’on débute sur piste, c’est d’abord de passer beaucoup de temps à rouler, de travailler ses trajectoires et prendre du rythme. Ils doivent plus se concentrer sur eux-mêmes que de perdre du temps à effectuer des réglages inutiles sur leur moto. »

En avril dernier, vous terminiez deuxième de la manche d’ouverture du Championnat de France Superbike sur le circuit Bugatti. Cinq mois plus tard vous êtes sacré Champion de France de la discipline. On imagine que ce titre vous apporte satisfaction.

« Ça faisait un moment que j’avais envie de décrocher le titre en Superbike et c’est génial d’avoir pu concrétiser. Avec Tecmas Racing, j’ai rejoint une superbe équipe. Kenny Foray était un très bon coéquipier. Je compte désormais un titre dans chaque catégorie du championnat de France (Mathieu Gines a été Champion de France 125cc en 2005 puis Champion de France Supersport en 2009 et 2013, N.D.L.R). »

Aux 24 Heures Motos 2019 vous aviez réalisé la pole position avec le Team ERC-BMW Motorrad Endurance. En course, vous aviez été contraints à l’abandon, votre moto ayant été trop endommagée à la suite d’une chute sur piste huileuse. Les 24 Heures Motos c’est un ascenseur émotionnel ?

« L’Endurance en général est un ascenseur émotionnel. Les 24 Heures Motos sont une course qui me tient à cœur et je rêve de remporter cette épreuve. C’est quelque chose qui manque dans ma carrière de pilote ainsi que dans mon ADN de sportif. En Endurance, vous avez beau faire ce qu’il faut si la réussite n’est pas de votre côté, vous n’obtenez rien. C’est une discipline parfois ingrate mais c’est aussi ce qui fait sa beauté. »

La saison 2019-2020 du FIM EWC va débuter les 21 et 22 septembre à l’occasion du 83e Bol d’Or. Vous repartez avec le Team ERC-BMW Motorrad. Comment abordez-vous cette nouvelle saison ?

« Mon équipe devrait engager une Ducati à partir des 24 Heures Motos 2020. Pour ma part, je souhaite rester un pilote BMW. Nous débutons donc la saison avec la BMW S 1000 RR. Le championnat se déroule à cheval sur deux années mais il y a encore des équipes qui fonctionnent sur une année civile. Ça me laisse des opportunités intéressantes pour 2020. »

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT BUGATTI, 24 HEURES MOTOS, JEUDI 18 AVRIL 2019, QUALIFICATIONS. Mathieu Gines, pilote de la BMW S 1000 RR #6 du Team ERC-BMW Motorrad Endurance.