24h Motos
06/04/2018 - 18:00

Mathieu Charpin (AM Moto Racing Compétition) : « Nous attendrons sagement notre heure »

Mathieu Charpin, pilote de l'équipe AM Moto Racing Compétition aborde ses cinquièmes 24 Heures Motos avec impatience. Après un abandon au Bol d'Or, l'équipe troyenne veut reprendre sa place sur l'échiquier de la catégorie Superstock.
Mathieu Charpin (AM Moto Racing Compétition) : « Nous attendrons sagement notre heure »

Âgé de 33 ans, Mathieu Charpin compte quatre participations aux 24 Heures Motos. L'an passé, il a rejoint l'équipe AM Moto Racing Compétition (Kawasaki #3) avec laquelle il a participé à la dernière édition du Bol d'Or. Mathieu Charpin est donc impatient d'en découdre sur le circuit Bugatti avec ses coéquipiers Romain Maitre et Stéphane Frossard : « Je suis dans une équipe très performante. Je m'y sens bien. Je connais bien la Kawasaki parce que je participe au championnat de France Superbike avec cette machine. »

Sur une course de 24 heures, nous ne pouvons pas jouer le tout pour le tout lors du premier relais
Mathieu Charpin

AM Moto Racing Compétition est une force vive de la catégorie Superstock. En 2016, elle a fait forte impression en terminant vice-championne de la Coupe du Monde FIM Superstock. « L'équipe a beaucoup d'expérience en endurance. Ils ne nous mettent pas trop la pression mais ils veulent vraiment que l'on soit présent aux avant-postes. Toutefois le niveau augmente rapidement. Refaire une deuxième place c'est plus difficile aujourd'hui », fait remarquer Mathieu Charpin. Aux 24 Heures Motos, AM Moto Racing Compétition nourrit de belles ambitions. « Nous essaierons de viser le podium et même si nous terminons à la 4e ou à la 5e place, nous ne serons pas trop déçus. Il y a une dizaine d'équipes qui roulent vite et si les dix vont au bout, la différence se fera sur la performance et la rapidité en piste. Dans les stands, je ne me fais pas trop de soucis car l'équipe est très efficace. Quelques teams ont des pilotes plus rapides que nous mais il faut que ça soit régulier. Nous attendrons sagement notre heure. Sur une course de 24 heures, nous ne pouvons pas jouer le tout pour le tout lors du premier relais par exemple. Nous n'allons pas nous mettre le couteau sous la gorge à chaque virage. Nous allons donc essayer de gérer notre effort sur 24 heures ».

Aux 24 Heures Motos, Mathieu Charpin a pris le guidon de machines telles que la Suzuki GSX-R, la Yamaha R1 ou plus récemment la Kawasaki ZX10-R. Les épreuves d'endurance sont pour lui une véritable source d'épanouissement : « Les courses de 24 heures, c'est vraiment ce que je préfère et c'est sur ce type de courses que je prends le plus de plaisir. Participer aux 24 Heures Motos ça a été un rêve pendant des années. Chaque année je n'oublie pas que j'ai de la chance de pouvoir y participer et ça me fait toujours autant rêver ».

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CIRCUIT BUGATTI, 24 HEURES MOTOS, MARDI 3 AVRIL 2018, ESSAIS PRE-MANS. Mathieu Charpin au guidon de la Kawasaki #3 de l'équipe AM Moto Racing Compétition.

INFORMATIONS PRATIQUES
24 Heures Motos 2020 - 43ème édition

Billetterie - Boutique