24h Le Mans
Le 13/06/2018 20:15

Les pilotes des 24 Heures du Mans ont testé les changements aux Virages Porsche

A l'occasion de cette 86e édition des 24 Heures du Mans, les pilotes vont pouvoir expérimenter les virages Porsche, nouvelle version. Si le tracé n'a pas été modifié, quelques changements ont été apportés comme un dégagement plus important, de nouveaux grillages et des glissières de sécurité flambant neuves .

Les pilotes des 24 Heures du Mans ont testé les changements aux Virages Porsche

Avant de passer au test, rappelons ce qui a été fait aux Virages Porsche. Les travaux de sécurisation se sont étalés d’octobre à décembre 2017. Un grand dégagement à droite en sortie des virages a été créé, à la jonction avec le circuit Maison Blanche. Ces modifications ont été effectuées sous la maîtrise d’ouvrage du syndicat mixte du Circuit des 24 Heures.

A la fin de ce virage, un agrandissement de 35 mètres a été fait. Vingt-deux mille mètres cubes de terre ont été apportés en plus des 25 900 déjà déplacés pour la création du dégagement et du talus qui se situe derrière. De nouvelles glissières ont été utiles (350 mètres) ainsi que 370 mètres de grillage répondant aux normes FIA. Pour finir, près de 600 tonnes d’enrobés ont été posées. La longueur du circuit a été réduite de trois mètres ce qui fait que le tracé des 24 Heures mesure désormais 13,626 km. Le tracé n'avait pas été modifié depuis 2007.

Ils ont testé les Porsche

Léo Roussel (Ginetta G60-LT-P1 - Mecachrome #5, LMP1) : « C’est bien pour la sécurité. C’est ce qu’il faut, car les voitures vont de plus en plus vite. Du point de vue du pilote, je trouve cela moins positif car ça touche un peu ce circuit mythique. Certes, la courbe n’a pas été du tout changée, mais on a élargi la zone et mis des dégagements. Les virages Porsche ou Indianapolis sont des endroits où on peut réellement faire la différence car tous les pilotes n’étaient pas en mesure de passer à fond en longeant le mur. De plus, le bac est à l’intérieur et lorsqu’un pilote le coupe, il ramene du gravier sur la piste. »

Kazuki Nakajima (Toyota TS050 Hybrid #8, LMP1) : « L’endroit a radicalement changé. C’est beaucoup plus grand et large. Pour des raisons de sécurité, je pense que c’est mieux pour les pilotes et c’est ça le plus important. Cependant, je pense que ça enlève un peu de sensation de vitesse et d’excitation à travers les virages Porsche. D’un côté, c’est un peu triste, d’un autre, je pense que ça devait être fait. »

David Cheng (Ligier JS P217 #33 de Jackie Chan DC Racing, catégorie LMP2) : « Je dois bien avouer que c’est différent. Lors des dix dernières années, de sérieuses sorties de piste ont eu lieu à cet endroit. Je pense que le choix de l’ACO a été difficile. Cette amélioration va dans le bon sens et c’est bien mieux que d’avoir mis une chicane. Cependant, les Virages Porsche restent ce qu’ils étaient. De jour, on voit bien ce dégagement, par contre, la nuit, ça représente toujours un vrai défi. C’est une bonne chose car les voitures vont de plus en plus vite. Avec toutes ces améliorations sur les autos, la piste doit suivre ! »

Andy Priaulx (Ford GT #67 de Ford Chip Ganassi Team UK, LMGTE Pro) : « Les dirigeants de l’ACO sont repartis de l’accident qui a eu lieu dans cette zone l’an dernier (entre une LMP2 et une Porsche en LMGTE Am, ndlr). Je trouve ça vraiment super, ils ont fait du très bon travail et sont dans une vraie logique de développement du circuit et de sécurité. Je pense qu’ils n’auraient pas pu faire mieux. J’ai discuté avec certains membres de l’ACO la veille de la Journée Test à propos des futurs développements, ils vont encore monter le niveau du circuit d’un cran dans les prochaines années. C’est bien car les voitures sont de plus en plus rapides. »  

Olivier Pla (Ford GT #66, catégorie LMGTE Pro) : « Honnêtement, pour nous pilotes, c'est du pareil au même. Le tracé n’a pas été modifié et ça ne change rien au caractère particulier de ce virage. Je dirais même que c’est mieux parce qu’il y a plus de dégagement si il y a un problème. Cela va dans le bon sens, c’est une décision positive. »

Photo : Vue aérienne des virages Porsche après les modifications hivernales. 

Suivez la course des 24 Heures du Mans en direct

Retrouvez tous les événements importants grâce à la couverture live text. Ne loupez aucun temps fort grâce à nos réseaux sociaux : vivez les 24 Heures du Mans sur FacebookTwitterInstagram et Youtube. N’oubliez pas de partager vos photos et meilleurs moments avec le hashtag #LEMANS24.