24h Le Mans
11/06/2019 - 19:00

Les pilotes BMW vont devoir s'accorder sur la manière de terminer l'histoire

C'est la dernière course, la dernière chance de mener la BMW M8 GTE sur la plus haute marche du podium. Quelle stratégie adopter pour laisser à nouveau l'empreinte de la marque bavaroise, 20 ans après sa dernière victoire (BMW V12 LMR Dalmas-Martini-Winkelhock en 1999) ? Les pilotes BMW ne sont pas tous d'accord.
Les pilotes BMW vont devoir s'accorder sur la manière de terminer l'histoire

BMW l’a annoncé : elle met un terme au programme GTE de sa M8. Cette 87e édition des 24 Heures du Mans est donc la dernière chance de montrer le potentiel de sa voiture. Faudra-t-il tenter le tout pour le tout, prendre plus de risques ? Ce n’est pas l’avis de Nicky Catsburg (BMW M8 GTE #81). « Je dirais plutôt le contraire, parce que, objectivement, pour notre dernière course, nous voulons voir l’arrivée. Surtout parce que c’est Le Mans. Alors je ne crois pas que je prendrai plus de risques ; je vais d’abord essayer de l’emmener jusqu’au drapeau à damier. On peut espérer avoir un peu plus de rythme que lors de la Journée Test, et nous battre pour une place sur le podium, pour ce qui sera notre dernière course en Championnat du Monde d’Endurance (FIA WEC). »

Augusto Farfus (BMW M8 GTE #82) n’est pas tout à fait sur la même ligne que son équipier néerlandais. « On va pousser. Il n’y aurait pas de meilleure façon de quitter le Championnat, avec un sourire et une victoire. On n’a pas encore gagné en WEC, alors on va lâcher les chevaux ! Je ne crois pas que nous devions viser autre chose que la victoire. »

C’est une histoire courte qui s’achève dans la saga BMW au Mans, puisque le programme M8 GTE aura duré le temps de la Super Saison 2018-2019. Augusto Farfus rappelle : «  La dernière victoire de BMW aux 24 Heures du Mans remonte à 1999, alors qui sait ? Cela fait 20 ans : ce serait le bon moment pour remettre BMW au sommet de la hiérachie et prolonger l’histoire de belle manière ».

C'est la course de la dernière chance pour la BMW M8 GTE, et nul doute que l'équipe BMW MTEK aura mis au point ses stratégies de course et accordé ses pilotes à l'heure de prendre le départ des 87e 24 Heures du Mans, samedi à 15 h.

PHOTO : LE MANS (SARTHE, FRANCE), CENTRE-VILLE DU MANS, VERIFICATIONS ADMINISTRATIVES ET TECHNIQUES 2019. Les pilotes BMW ne sont pas tous d’accord sur la méthode à adopter pour amener leur monture au meilleur résultat.

Actualités associées