24h Motos
Le 29/01/2018 18:00

Les 24 Heures Motos, l'énergie infaillible de Pit Lane Endurance

Nouvelle venue aux 24 Heures Motos l'an passé, l'équipe Pit Lane Endurance a eu la satisfaction de rallier l'arrivée. Cette équipe amateur mais au fonctionnement proche d'une structure professionnelle convoite une deuxième participation à l'épreuve qui lui donne audace et force : les 24 Heures Motos.

Les 24 Heures Motos, l'énergie infaillible de Pit Lane Endurance

Dans le paddock du circuit Bugatti, les membres de l'équipe Pit Lane Endurance sont facilement reconnaissables. En effet, il arborent un t-shirt aux couleurs de l'équipe sur lequel est inscrit : « Endurance is life ». Comprenez, l'Endurance c'est la vie, dans la langue de shakespeare. « C'est notre passion, notre énergie à tous », martèle Emmanuel Beneteau, team manager de Pit Lane Endurance.

Aux 24 Heures Motos, le niveau est très élevé. Cela nous oblige à être très professionnels alors que nous sommes une équipe amateur

Emmanuel Beneteau

Pit Lane Endurance espère être au départ de la 41e édition des 24 Heures Motos (21 et 22 avril) pour une deuxième participation (sous réserve d'invitation par le Comité de Sélection de l'Automobile Club de l'Ouest). De ce fait, l'équipe bénéficie de deux Yamaha R1 neuves grâce au soutien de la concession poitevine Yam'86. « Nous sommes prêts ! Les 24 Heures Motos, on y pense tous les jours. L'équipe est stable et ce que nous voulons, c'est progresser. Avec la moto que nous avons et les pilotes qui seront à son guidon, nous pouvons viser le top dix de la catégorie Superstock », martèle Emmanuel Beneteau. Les pilotes justement, parlons-en. Si la composition de l'équipage ne semble pas totalement définitive, la Yamaha #86 devrait être pilotée par Aurélien Grelier (32 ans, deux participations), Johann Macé (32 ans, quatre participations), Thomas Guilbot (27 ans, une participation) et Paul Dufour (20 ans). Emmanuel Beneteau dresse le portrait de cet équipage : « Ils se connaissent déjà et sont aguéris aux épreuves d'Endurance. Aurélien a une facilité incroyable alors qu'il roule peu et il a une véritable capacité d'adaptation. Thomas est un bosseur. Johann a acquis beaucoup d'expérience ces dernières saisons et c'est quelqu'un de très professionnel. Quant à Paul, certes il est novice en Endurance mais il est pilote officiel Suzuki en Espagne et je pense qu'on entendra parler de lui dans les saisons à venir. »

En attendant le verdict du Comité de Sélection des 24 Heures Motos, les bénévoles de Pit Lane Endurance sont à pied d'oeuvre afin de préparer l'épreuve et réfléchissent à une inscription en tant que team permanent du Championnat du Monde d'Endurance dans les années à venir.

Photo : La Yamaha R1 #86 de l'équipe Pit Lane Endurance avec (de gauche à droite) Jean-Claude Grelier, reponsable technique, Thomas Guiblot, pilote et Emmanuel Beneteau, team manager.

News history Dernières actualités