Le Mans
29/04/2022 - 18:00

Les 24 Heures, l’ACO, l’hydrogène, la mobilité durable…au programme des CE2 !

Pendant une matinée, ACO H2, le pôle dédié aux activités H2 de l’ACO, est allé présenter à une classe de CE2 de Parigné-l'-Evêque, à quelques kilomètres du Mans, le lien entre la course et la mobilité du futur. Hydrogène, compétition, mobilité décarbonée, pollution….des sujets ‘’sérieux’’ qui ont particulièrement intéressé les enfants, grâce à trois ateliers ludiques et immersifs.
Les 24 Heures, l’ACO, l’hydrogène, la mobilité durable…au programme des CE2 !

Sur les murs, sur le sol, dès l’entrée, photos, statistiques, Histoire des 24 Heures du Mans plongent le visiteur dans l’environnement de la plus grande course d’endurance. Bienvenue au Musée des 24 Heures ? Au circuit des 24 Heures ? Non, pas du tout, bienvenue à l’école Jean de la Fontaine de Parigné-l'-Evêque ! Ici, les 24 Heures du Mans, on connait bien et on est fier de la notoriété qu’apporte l’épreuve mythique à toute la région. Le circuit se situe à quelques kilomètres de l’école, et certains, malgré leur jeune âge, sont déjà allés assister aux 24 heures du Mans.

Aujourd’hui, c’est la classe de CE2 de Monsieur Mauger qui va découvrir, via ACO H2, le pôle dédié aux activités hydrogène de l’Automobile Club de l'Ouest, que le club sarthois, grâce aux 24 Heures notamment, a toujours œuvré, depuis sa création, pour le progrès, la mobilité accessible à tous. Pour échanger avec cette jeune génération, trois ateliers ont été conçus : un premier est consacré à une présentation  de l’histoire de la course, des innovations via la compétition, de la mobilité, des solutions pour circuler en polluant moins, du programme MissionH24 et de sa voiture électrique-hydrogène, ‘’la voiture du futur’’ comme l’appellent certains dans cette petite assemblée. Cette voiture du futur, collée dans leurs cahiers, existe déjà, un message enregistré de Stéphane Richelmi, l’un des pilotes de l'équipe H24Racing, l’entité compétition de MissionH24, leur démontre. Assis dans son prototype de course, prêt à prendre la piste, le Monégasque, casqué et ganté, explique l’une des particularités de sa machine :’’ elle ne rejette que de l’eau ! Si vous voulez venir la voir, rendez-vous aux 24 Heures du Mans (*) ! Mais pour l’instant, c’est à vous de défier les différents ateliers qui vous attendent !’’ 

Trois équipes ont été formées : Bentley, Ferrari et Bugatti. Cela ne s’invente pas ! Le deuxième atelier se déroule sous la forme d’un jeu ‘’Plus vite, plus loin, plus vert’’, qui récompense célérité et connaissance des 24 Heures du Mans, de l’ACO et de l’hydrogène. Un directeur de course, Eloise Viaud, du Critérium du Jeune Conducteur de l'ACO, veille aux bons respects des règles du jeu. C’est elle qui donne les réponses aux questions, apportant explication complémentaire quand cela est nécessaire.

Pour le troisième atelier, attention, du matériel est demandé : pince, écrou, pile à combustible, seringue à eau, pince croco….Les mécaniciens en herbe assurent le montage d’une voiture hydrogène en kit, un bon moyen de rappeler quelques notions de physique chimie ou de montrer le principe d’une pile à combustible.

Au moment de voir la voiture s’élancer, tout ce petit monde est réuni car les équipes se sont relayées pour assembler cette auto. Il s’agit d’un travail d’équipe et chacun doit pouvoir assister au premier mètre parcouru par cette voiture hydrogène. Après des discussions bien animées, le silence règne jusqu’au départ de la voiture, du couloir jusque dans la classe. Place aux acclamations ! Et à une question ! ‘’on peut la boire l’eau de la voiture ?’’ avant de poursuivre :’’ on veut des voitures zéro pollution !’’

Pour finir cette intervention, une chanson s’impose, car un anniversaire est à fêter dans la classe, une distribution de bonbons s’organise rapidement. On peut, très jeunes, être concernés et intéressés par les nouvelles technologies durables et envisager le futur avec enthousiasme et envie d’agir.

(*) La H24 vise un engagement à Road To Le Mans, pendant la 90e édition des 24 Heures. Deux courses sont programmées : jeudi et samedi.